INTELLIGENCE NUTRITIONNELLE – BOUGEZ (même peu) mais bougez !

ZEN & PERFORMANT – Entraînez votre Intelligence Nutritionnelle
Aujourd’hui toutes les sciences : biologie, médecine, génétique, neurobiologie, psychologie… convergent pour affirmer que notre santé se joue en très grande partie au niveau de notre flore intestinale et parlent même depuis quelquesmois de « révolution microbiote ». En intégrant psychologie, comportement et alimentation, l’Intelligence Nutritionnelle re-connecte, en conscience, la communication de l’axe cerveau-intestin-microbiote pour notre plus grandbénéfice.

BOUGEZ (même peu) mais bougez !

Le corps humain est fait pour être en mouvement. Face à une baisse d’énergie, l’erreur classique est de ne pas assez bouger !

L’exercice physique régulier est un pilier de notre équilibre de santé. Il permet d’optimiser la circulation d’énergie, la tonicité musculaire, la stimulation du système immunitaire, l’oxygénation et la régénération cellulaire.

L’activité physique induit également la production d’hormones et de neurotransmetteurs qui augmentent notre vigilance (dopamine), créent une sensation de plaisir et de douce d’euphorie (endorphine, dopamine), diminuent la sensation de fatigue (adrénaline) et déstockent les graisses (noradrénaline) pour rendre l’énergie disponible au niveau cellulaire.

Tous ces facteurs tendent à diminuer les stress, la tension artérielle et à augmenter les niveaux d’oxygénation de notre organisme, ce qui crée des conditions idéales pour l’équilibre de notre microbiote.

Une activité physique régulière est également associée avec une augmentation de la production de butyrate par notre flore intestinale qui est un AGCC (acide gras à courte chaine) impliqué dans la résolutions de l’inflammation et dans les mécanismes de régulation énergétique.

Les dernières études sur des sportifs de haut niveau montrent l’abondance d’une bactérie, Methanobrevibacter smithii, dont la présence au sein du microbiote rend ce dernier plus efficace en termes de métabolisme énergétique et pourrait aussi réduire le temps de récupération.

Mon astuce : je pratique le sport le matin avant le petit déjeuner.

Sous l’effet de la noradrénaline, l’énergie accumulée sous forme de graisse dans mon corps est déstockée et devient disponible pour mon organisme: c’est comme si je prenais une partie de mon petit déjeuner en faisant mon sport. Résultat, ma collation du matin est allégée et je commence ma journée en pleine énergie !

Pour recevoir plus d’informations sur l’intelligence nutritionnelle, remplissez le formulaire ci-dessous.

Le soir, faire le plein de PENSÉES POSITIVE

énergie-positive

Si nous avons eu des idées négatives au cours de la journée, la concrétisation ne serait pas à notre avantage, mais nous pouvons effacer nos pensées négatives et les remplacer par des pensées positives.

Neville Goddard recommande « qu’à la fin de la journée, avant d’aller au lit, vous passiez en revue tous les événements du jour. Si un événement ou un moment ne s’est pas déroulé comme vous le vouliez, visualisez-le autrement, sous un angle positif. En recréant les événements dans votre esprit, de la façon dont vous auriez aimé qu’ils se déroulent, vous effacez la fréquence que vous aviez syntonisée dans la journée, et vous émettez un nouveau signal, une nouvelle fréquence pour le lendemain. Vous créez ainsi intentionnellement de nouvelles images dans lesquelles s’inscrira votre avenir. Il n’est jamais trop tard pour modifier ces images ».

En ayant des pensées positives avant de s’endormir, les forces de la loi de l’attraction travaillent pendant notre sommeil.

Et vous, avant de vous endormir, faites-vous le plein de pensées positives ?

Je vous souhaite une bonne journée,
Ludovic