ÊTRE HONNÊTE avec soi-même

J’ai compris que je devais être aussi honnête avec les autres qu’avec moi-même et que, pour cela, je devais regarder les difficultés avec objectivité, sans me raconter d’histoire, sans me mentir à moi-même.

Nous apprenons dès le plus jeune âge à ne pas dire ce que nous pensons dans le but de ne pas froisser nos interlocuteurs. Une fois devenus adultes, nous devons faire la part des choses entre la diplomatie et le mensonge. Je voulais au plus profond de moi éviter de blesser mes proches, et pour cela il m’arrivait de ne pas dire toute la vérité et de mettre de côté mes propres besoins. J’ai appris progressivement à exprimer ces besoins et à dire les choses simplement, sans chercher à manipuler les autres et en étant honnête.

Si une personne ne cherche que la satisfaction unilatérale de ses propres besoins et de ses envies, nous pouvons tenter de lui faire comprendre que la satisfaction réciproque de ses besoins est le seul moyen de vivre en harmonie.

Et vous, êtes-vous aussi honnête avec les autres qu’avec vous-même ?

Bonne journée,
Ludovic

L’entrepreneur face à ce nouveau défi : la grande démission

Ludovic Bréant
De plus en plus de français en quête de sens et de meilleurs salaires démissionnent de leur emploi.
Ce phénomène qui est né aux Etats-Unis après la période des confinements touche à présent de nombreux secteurs économiques en Europe, et plus encore en France.
Dans cet épisode, voici quelques pistes de réflexion destinées aux entrepreneurs pour les aider à comprendre ce mouvement et à s’adapter à leurs employés qui ne veulent plus travailler mais veulent vivre des expériences.

Vous pouvez retrouver < tous les épisodes ICI >

Je vous souhaite le meilleur,
Ludovic Bréant

COMMENCER LA MÉDITATION

Mes débuts en méditation ont été très difficiles. J’étais un bien mauvais élève ! Je suis passé par de grands moments de découragement : « je n’y arriverai jamais, je suis lamentable, je n’arrive pas à me discipliner… ». J’avais de grandes difficultés à rester en place sans bouger plus de quelques secondes ou quelques minutes. J’avais toujours de bonnes raisons pour ne pas méditer. Mais, progressivement, je me suis familiarisé avec cette discipline à tel point que la méditation me manque si je ne la pratique pas ne serait-ce qu’une journée.

Aujourd’hui, je médite entre cinq et vingt minutes chaque matin. Certains jours, je ne parviens pas à calmer les remous de mon esprit ; d’autres jours, l’effet est immédiat et je ressens alors une grande paix s’installer en moi.

Et vous, avez-vous commencé à méditer ?

Je vous souhaite une agréable journée,
Ludovic

Immobilier (2/21) – Sachez bien vous entourer

Immobilier Ludovic Bréant

Je suis ravi de vous accompagner sur le chemin de la liberté financière.

Pour réussir, la véritable intelligence consiste à savoir s’entourer de personnes plus performantes que soi pour leur déléguer les tâches qu’on ne sait pas bien faire ou qui nous créent des résistances.

En libérant ce temps, on se consacre ainsi à nos points forts en favorisant notre zone de génie pour notre plus grand plaisir.​​​​​​​

La véritable intelligence est celle de savoir s’entourer de gens plus performants que soi.

Aussi, accorder sa confiance avec discernement est indispensable car la confiance se mérite.

Dans mon livre, je relate une mésaventure que j’ai vécu à Madagascar, dans laquelle, un chef de chantier peu scrupuleux, a détourné une partie des apports d’associés à des fins personnelles.

Maitriser l’art des relations humaines semble revêtir une importance capitale dans ce domaine, et cet art passe notamment par l’humilité, l’écoute et le respect.

Tenez-vous éloigné du scepticisme de certains car en prêtant une oreille attentive à leurs jugements, le doute s’empare de nous.

Pour ma part, je suis convaincu qu’il n’existe que deux grandes énergies qui dirigent les hommes : l’amour et la peur, comme l’alpha et l’oméga, sont les deux extrémités d’un fil aux diverses nuances.

Si la peur renferme, cache, blesse, rejette, l’amour et la confiance libèrent, acceptent, osent, épanouissent.

Conseil#2 tiré du livre « 30 conseils pour réaliser de bonnes affaires immobilières » aux éditions Maxima

>>> Voir le conseil N°1 « Transformez les difficultés en opportunités »

Ludovic Bréant
www.ludovic-breant.fr

ARGENT ET ALTRUISME

De plus en plus, les ressources s’orientent vers des idéaux plus nobles. L’argent doit en effet être utilisé au bénéfice de la vie, de notre planète et des générations futures.

L’argent est énergie de vie. Si notre seule intention est de garder le nôtre et de l’accumuler, nous empêchons cette énergie d’arriver dans notre vie. Au contraire, nous devons favoriser sa circulation.

En donnant à notre argent la couleur de notre âme, nous révélons aussi qui nous sommes, notre amour, notre cœur, notre parole et notre humanité.

Et vous, quelle est la place de l’altruisme dans votre vie ?

Je vous souhaite une belle journée,
Ludovic

Le POUVOIR de la VISUALISATION

En imaginant notre vocation réalisée, nous sentons émerger un grand sentiment de plénitude et de bonheur. C’est là l’aspect le plus important de la création d’une vision : la projection du résultat final que nous souhaitons obtenir. Sans penser aux détails, nous visualisons, nous ressentons le rêve réalisé.

Les sportifs connaissent bien le pouvoir de la visualisation : les athlètes olympiques visualisent leur victoire, le moment où ils montent sur le podium. Mais la visualisation peut s’opérer en toute circonstance : résultats d’examen, réunion, conférence, modification d’un état émotionnel…

Notre subconscient enregistre les images chaque fois qu’on lui en offre ; il faut ensuite tout faire pour les matérialiser.

Dès que je débute un nouveau challenge, je visualise le résultat souhaité. Je suis vigilant sur le fait que l’objectif que je me fixe est réellement bon pour moi. Avec mon expérience, je pourrais facilement recréer des entreprises traditionnelles en visualisant leur succès et gagner de nouveau beaucoup d’argent. Mais je souhaite désormais développer uniquement des entreprises qui ont un sens profond pour moi. Et avant cela, j’ai choisi de continuer à travailler sur mon amélioration personnelle.

Et vous, utilisez-vous le pouvoir de la visualisation ?

Bonne journée,
Ludovic