Réentendre les mêmes choses ! (partie 2/3)

Mardi dernier, nous avons vu la première partie de cet article (re-lire la première partie en cliquant sur ce lien). Voici aujourd’hui la suite.

J’ai compris avec les années et l’expérience que l’être humain peut entendre et lire la même chose pendant des années sans que rien ne vibre en lui. Il entend, mais ne comprend pas. Et puis, un jour, sa compréhension intellectuelle des mots d’un même discours, d’une même conférence, d’une même lecture, prend un tout autre sens et se dirige de l’intellect aux profondeurs de son cœur, dans son jardin secret.

C’est dans cet espace que les gens déracinent la souffrance vécue et arrivent à s’en libérer. Cette libération doit passer par la compréhension du cœur, l’acceptation, pour faire la paix avec ses souffrances. Il arrive qu’un thérapeute ou un animateur passe pour un Héros. La reconnaissance est toujours appréciée et accueillie avec humilité. Mais le plus gratifiant et ce qui donne un sens à notre mission, notre travail, c’est lorsque les gens témoignent de leur libération, de leur bien-être intérieur. Alors, ce sont eux les vrais héros!

Certains participants a mes retraites partagent leur vécu et réussissent à se pardonner et à pardonner aux personnes qui les ont blessés, et cela, après plusieurs thérapies et sessions diverses. Ils se sentent légers, ils s’acceptent enfin tels qu’ils sont. En ce qui me concerne, c’est ma récompense.

Souvent, des gens arrivent au Centre après avoir déjà fait plusieurs démarches lesquelles, selon eux, ne semblent pas avoir fonctionné. Quelle n’est pas leur surprise ! La libération est à la porte de leur cœur, tout le travail amorce les a préparés de façon inconsciente et là, consciemment, le processus s’enclenche, le fruit étant mur! Les blessures deviennent plus conscientes, les libérations se préparent, les portes closes s’entrouvrent enfin pour laisser sortir Toute cette souffrance emprisonnée dans leur jardin secret.

Grace à l’apaisement de leurs douleurs, ces personnes sont animées d’une sérénité enveloppante et d’une lumière brillante au fond de leurs yeux. Elles éprouvent un grand sentiment de paix et de liberté. Leur gratitude est tellement grande qu’elles nous attribuent tout le mérite de leur libération et elles croient sincèrement que nous possédons un pouvoir de guérison. Ce sont elles qui ont ce pouvoir en s’investissant entièrement dans leur relation à soi et en se donnant accès a tout ce dont elles sont conscientes d’être au moment présent dans leur propre vie.

Arrêtons là pour aujourd’hui, je vous donne rendez-vous mardi prochain pour la dernière partie de cet article.

Avec bienveillance
Robert Savoie, présent et engagé

Pour avoir plus d’informations sur L’INTELLIGENCE ÉMOTIONNELLE, remplissez le formulaire ci-dessous.