Réentendre les mêmes choses ! (partie 3/3)

Mardi dernier, nous avons vu la seconde partie de cet article. Voici aujourd’hui la dernière partie (vous pouvez re-lire les parties 1 & 2 en cliquant sur l’un des liens suivant : Première partieSeconde partie).

Lors des retraites, je m’investis à 100% avec tout mon cœur et toute mon âme! Mon accessibilité, mon authenticité, ma Sensibilité, ma vulnérabilité et mon honnêteté font partie intégrante de mes retraites. Ce pourcentage ne représente que 5% du résultat final! Le reste, 95%, c’est chaque personne qui fait survenir son miracle!
Donc, nous les thérapeutes, conférenciers, motivateurs, animateurs, aussi excellents puissions-nous être dans nos domaines respectifs, nous ne sommes pas des génies, ni des guérisseurs et, encore moins, des dieux. Nous sommes des guides, des accompagnateurs, des déclencheurs, des outils pour servir et aimer servir par amour de l’être humain. De là, l’importance de la répétition, l’être humain ayant besoin de réentendre un mot, une phrase, un témoignage, une conférence, a différents moments selon son parcours de vie. Ce qu’il entende, lit ou voit, ne résonne pas de la même façon dans son cœur d’une fois à l’autre. On entend souvent dire :

« Ce que je n’ai pas capte hier ou il y a un an, aujourd’hui, je le comprends. J’entends, je ressens et ça résonne en moi, j’avance dans mon jardin, j’ai déracine, je vois les nouvelles pousses, les fleurs apparaissent, je suis en paix avec mes blessures. »

Nous avons besoin de réentendre, de relire pour bien ressentir ou nous en sommes dans notre cheminement. Vous relirez ce texte dans quelques mois ou quelques années et certains passages vous toucheront d’une façon particulière, alors que maintenant, telle ou telle partie ne vous révèle rien de particulier. Les participent revivre régulièrement mes ateliers et, après chaque retraite/atelier PHÉNIX, plusieurs d’entre eux viennent me voir et me disent : « Robert, j’ai entendu plusieurs fois ce que tu viens d’expliquer et ce n’est qu’aujourd’hui que j’ai pu me libérer ».

Je pleure de joie chaque fois que nous partageons un tel moment. Un être humain est enfin libéré de sa souffrance. Quel bonheur !

Avec bienveillance
Robert Savoie, présent et engagé

Pour avoir plus d’informations sur L’INTELLIGENCE ÉMOTIONNELLE, remplissez le formulaire ci-dessous.