Rien ne remplace le passage à l’ACTION

Vous pouvez toujours avoir de bonnes intentions et croire à la loi de l’attraction mais si vous n’agissez pas, rien ne se passera !

Pour réaliser vos objectifs, posez des actes concrets : il n’est pas nécessaire de faire de grandes choses mais plutôt d’avancer un pas après l’autre pour libérer l’énergie de l’intention qui matérialisera alors vos désirs.

Je vous souhaite le meilleur !
Ludovic

C’EST POSSIBLE

Si j’avais une baguette magique, si je n’avais aucune limitation de temps, de connaissances, d’argent… quelle serait ma réalité ? Plus concrètement, si demain je touchais un milliard d’euros, qu’est-ce que je ferais différemment ?

C’est peut-être le bon moment pour vous demander ce que vous feriez si vous receviez, là, maintenant, un milliard d’euros… Même si votre travail vous plait et vous épanouit, continueriez-vous à le faire exactement de la même façon ?

Je vous souhaite une bonne journée,
Ludovic

5 FREINS à la LIBERTE financière

Voici quelques conseils précieux qui peuvent vous aider à développer l’état d’esprit qui vous permettra d’atteindre le Graal : la liberté financière.

En particulier, le 5ème conseil est très important pour libérer du temps afin de se consacrer à l’essentiel.

Je vous souhaite une belle journée !
Ludovic Bréant

Si vous souhaitez vous abonner à la newsletter de Ludovic Bréant, remplissez le formulaire ci-dessous.

Que voulez-vous vraiment dans votre vie ?

lampe-magique

Vous souvenez-vous d’Aladdin et de sa lampe magique ?

On a tous rêver d’être à la place d’Aladdin , de frotter la lampe et de voir le génie sortir pour lui demander de réaliser tous nos souhaits.

C’est possible à la condition que vous répondiez à une question essentielle. Je vous laisse la découvrir dans cette vidéo.

Je vous souhaite le meilleur !
Ludovic Bréant

« JE SUIS »

C’est la répétition d’affirmations qui mène à la croyance. Et une fois que la croyance devient une conviction profonde, les choses commencent à se produire. (Claude M. Bristol)

Cette affirmation est d’une grande puissance. Lorsque nous disons « je suis », nous affirmons avec certitude et l’énergie de création s’en trouve renforcée.

Le génie nous rappelle : « Vos désirs sont des ordres. » Attention, donc, aux mots négatifs comme « je suis malade », « je suis fatigué(e) », « je suis vieux (vieille) »… ou « je ne suis pas assez instruit(e), riche, intelligent(e)… ».

Il est préférable d’employer des phrases positives : « je suis en forme », « je suis plein(e) d’énergie », « je suis heureux(se) », « je suis puissant(e) »…

En considérant notre affirmation comme un fait accompli, notre requête se cristallise. Quand je me sens faible, plutôt que de dire à tout le monde que je suis fatigué, je dis que je suis plein d’énergie, par exemple, et cela finit par se matérialiser.

Et vous, savez-vous répéter des affirmations positives plutôt que négatives ?

Je vous souhaite une agréable journée,
Ludovic

5 étapes pour bâtir son plan d’action dans l’immobilier

immobilier-zen

Dans ma vie d’entrepreneur, j’ai vu de nombreux investisseurs ou banquiers demander des business plan à 1 an, 2 ans, 5 ans…

Je crois en n’avoir jamais vu 1 se réaliser !

Pourtant, j’encourage tous ceux qui souhaitent se lancer ou développer leur parc immobilier à établir un budget prévisionnel prudent et à se bâtir un plan d’action.

Je vous souhaite une belle journée !
Ludovic Bréant

Si vous souhaitez vous abonner à la newsletter de Ludovic Bréant, remplissez le formulaire ci-dessous.

Comment rebondir après une crise ?

Peut-être traversez-vous en ce moment une épreuve ?

Si c’est le cas, sachez qu’il y a toujours une lumière au fond du gouffre même pour les cas les plus désespérés…

J’ai connu une épreuve difficile et je vous livre ici mon témoignage qui peut vous être utile si vous recherchez de l’aide pour vous en sortir…

Je vous souhaite le meilleur !
Ludovic Bréant

Et si ma RÉALITÉ changeait demain…

Si j’avais une baguette magique, si je n’avais aucune limitation de temps, de connaissances, d’argent… quelle serait ma réalité ? Plus concrètement, si demain je touchais un milliard d’euros, qu’est-ce que je ferais différemment ?

C’est peut-être le bon moment pour vous demander ce que vous feriez si vous receviez, là, maintenant, un milliard d’euros… Même si votre travail vous plait et vous épanouit, continueriez-vous à le faire exactement de la même façon ?

Je vous souhaite une bonne journée,
Ludovic