Êtes-vous PLEINEMENT PRÉSENT à la vie ?

En étant pleinement présent, nous prenons aussi plaisir à l’action en cours, même si celle-ci ne nous passionne pas particulièrement.

La difficulté est alors de ne pas laisser nos pensées se diriger vers le passé ou le futur.

Luma, une chamane amérindienne, m’a aidé à prendre conscience de l’importance du moment présent.

En discutant avec elle, j’ai commencé à évoquer la mauvaise nuit que je venais de passer et les difficultés que je rencontrais avec mes entreprises. Luma me répondit :

— Et maintenant, est-ce que ça va ?
— Oui, mais…
— Et maintenant, quel est ton problème ?
— Je n’en ai pas, mais…
— Et maintenant, qu’est-ce qui ne va pas ?

En me ramenant patiemment au moment en cours, Luma me montrait qu’il est impossible d’avoir un problème en étant totalement dans le présent.

Cesser de se battre et de résister amène aussi à être pleinement présent à tout ce qui est : à nous-mêmes, à nos paroles, à nos pensées, à notre environnement.

De vôtre côté, êtes vous pleinement présent à la vie ?

Bonne journée,
Ludovic

Les 4 étapes pour commencer à écrire – Partie 1/2

Bonjour, je m’appelle Sana (www.SanaSecretsOfShine.com), je suis passionnée d’écriture ainsi que de développement personnel, de bien-être, de lecture, et d’art.

Commencer à écrire : pour beaucoup, cela relève d’un sommet à escalader. Mais, écrire s’apprend et plusieurs attitudes sont favorables à l’écriture. Je vous propose 4 étapes pour y parvenir, voyons aujourd’hui les étapes 1 & 2.

Étape 1 : Lire beaucoup

« Si vous voulez devenir écrivain, il y a avant tout deux choses que vous devez impérativement faire : lire beaucoup et beaucoup écrire », dit Stephen King.

Lire beaucoup, pour s’imprégner de mots : et comme pour un sport, il faut s’entraîner pour se perfectionner. Le célèbre écrivain suggère d’ailleurs de se fixer des objectifs d’écriture au quotidien : « Je vous suggère mille mots par jours, et comme je suis magnanime, je vous accorde aussi un jour  »sans » par semaine, du moins au début ».

Étape 2 : Trouver un endroit propice

Aménagez-vous un endroit dédié aux travaux d’écriture.

Certaines personnes aiment fréquenter les cafés car les allées et venues, les discussions, l’ambiance, peuvent enrichir leur inspiration. A Paris, le café de Flore (à Saint-Germain-Des-Prés), fit son apparition au début de la IIIème République : aujourd’hui, intellectuels, éditeurs, écrivains, peintres, cinéastes s’y croisent, et s’y reconnaissent.

Mercredi prochain, nous aborderons les étapes 3 & 4 :
– 3 : La plume ou l’ordinateur
– 4 : Faites des recherches

Si vous souhaitez en savoir davantage sur mes prestations d’écriture (e-book, articles de blog…), remplissez le formulaire ci-dessous et je vous contacterai.

RIEZ-VOUS DE VOUS-MÊME ?

Mon éducation stricte m’a enseigné qu’il fallait de la retenue et du contrôle, et j’ai longtemps été trop sérieux. Aujourd’hui, je peux me considérer avec humour.

Quand je suis avec mes enfants, je tourne par exemple à l’autodérision les crèmes antirides que j’achète. Les dernières crèmes miraculeuses que j’ai testées promettaient de faire gagner dix ans après quinze jours d’application, photo(shop !) à l’appui, grâce à l’application combinée de deux crèmes existantes. Le seul souci est que l’engagement portait sur une commande mensuelle d’un an minimum et j’ai eu le plus grand mal à résilier le contrat.

Nous avons bien rigolé de ma crédulité !

Et vous, riez-vous parfois de vous-même ?

Belle journée,
Ludovic

Vivez-vous vos PASSIONS ?

Je vivais une vie très confortable sur le plan matériel, mais je m’éteignais à petit feu jusqu’à ce que je décide d’écouter mon ressenti et de vivre de mes passions.

Certaines personnes font de la sécurité et de l’accumulation de biens matériels le but de leur vie. Combien de fois l’ai-je entendu chez des jeunes (« D’abord, je vais obtenir un travail qui me permette de vivre confortablement, après je vivrai de ma passion : la musique, le chant, la peinture, l’écriture… ») ou chez des personnes plus âgées (« Je ne peux pas quitter mon travail confortable pour réaliser ma passion, on verra plus tard »… à la retraite ?).

D’autres ont plein d’idées et de projets ; ils imaginent de nombreux scénarios mais n’en commencent jamais aucun ou reportent constamment à plus tard. D’autres encore réalisent une multitude de tâches urgentes dans la journée sans jamais prendre le temps d’identifier réellement ce qui les fait vibrer ou de préciser leur vocation, leur rêve.

Et vous, vivez-vous vos passions ?

Bonne journée,
Ludovic

Que puis-je AMÉLIORER dans ma vie pour être PLUS HEUREUX ? (partie 1/3)

Qu’avez-vous fait de différent ce matin ? Rien ? Alors, rien ne changera à moins d’agir différemment dès demain matin.

Chaque matin, créez une journée mémorable

Vous pouvez, par exemple, écouter de la musique, sauter, danser et bouger.

En agissant ainsi, vous allez chercher de l’énergie pour créer vos objectifs et, s’ils sont déjà créés, pour les garder vivants. Il faut créer de nouveaux rituels, être constant et déterminé chaque matin.

C’est au réveil que ça se passe. Ne vous posez pas de questions. Agissez tout simplement. Passez à l’action dans ce simple petit changement qui vous est conseillé. Dès demain matin, faites quelque chose de différent. Ayez la certitude que la réussite se loge à l’intérieur de chaque petite action.

Engagez-vous à créer de la magie. La magie ne peut exister sans vous, sans votre décision. Chaque fois que vous trouvez que ça va mal, que votre couple ne va pas bien, que vous êtes en colère, que vous voulez abandonner, que vous êtes confronté, persévérez un peu plus longtemps.

Prenez le temps de créer l’image de la personne que vous voulez devenir. Vous devez savoir qui vous êtes. Ne laissez plus jamais quiconque d’autre déterminer qui vous êtes.

Nous aborderons mardi prochain, la seconde partie de cet article : Selon vous, quelles sont vos cinq plus grandes forces ?

Avec bienveillance
Robert Savoie, présent et engagé

Pour avoir plus d’informations sur L’INTELLIGENCE ÉMOTIONNELLE, remplissez le formulaire ci-dessous.

J’ai décidé de CHANGER MON RYTHME DE VIE pour pouvoir me consacrer à un projet de sens pour la collectivité

Oser changer de vie pour se réaliser pleinement

Suite à un burn out, Veronica Rocha s’est interrogée sur le sens de sa vie et sur son rythme de travail : « j’ai décidé de changer de vie parce que mon corps a marqué ses limites ».

L’idée : prendre davantage soin d’elle et de son entourage et mettre du sens dans son activité.

Pour ça, elle a quitté son emploi et a créé son propre média web, dans lequel elle recueille des témoignages inspirants de changements de vie, d’initiatives positives et de résiliences.


Lien vers la vidéo >>

Résultats : « Ce n’est que du bonheur ! On voit des choses qu’on ne voyait pas avant. Et je me suis rendue compte que je pouvais faire très bien, autrement, en ne répondant pas aux diktats de la société actuelle. »

Pour recevoir plus de vidéos inspirantes, inscrivez-vous à la newsletter de ON PASSE À L’ACTE, en remplissant le formulaire ci-dessous.