RIEZ-VOUS SUFFISAMMENT ?

sens-a-sa-vie

« Papa, tu es bien trop sérieux. Rigole ! »

Comme mes enfants avaient raison : j’étais beaucoup trop sérieux… Mon éducation m’empêchait d’éclater de rire quand l’un deux faisait une bêtise. La vie terrestre étant courte, j’ai décidé de la vivre heureux, en cherchant à jouir de chaque moment. L’exercice est parfois délicat mais tellement bénéfique…

L’humour est une qualité essentielle de l’homme, et le rire permet immédiatement de créer un lien entre les personnes.

Lorsqu’une personne arrive dans une réunion, complètement fermée et froide, elle va générer une atmosphère glaciale. A l’inverse, quand une personne joyeuse rejoint une réunion où l’énergie est froide, elle va par sa chaleur humaine apporter une atmosphère conviviale. La créativité de cette rencontre s’en trouvera dès lors largement améliorée.

Et vous, apportez-vous de la joie à votre entourage ?

Je vous souhaite une agréable journée,
Ludovic

COMMENT PUIS-JE AIDER ?

savoir-deleguer

Lorsque nous mettons nos talents au service de l’humanité, lorsque nous cherchons à être utiles aux personnes que nous rencontrons, nous avons accès à une abondance illimitée.

Alors plutôt que de nous demander « que peut me rapporter ceci ? », demandons-nous : « comment puis-je aider ? ». La réponse à cette question ouvre le chemin à la manière d’offrir notre talent.

Et vous, comment allez-vous aider votre prochain aujourd’hui ?

Je vous souhaite une bonne journée,
Ludovic

S’ARRÊTER ET RESPIRER

Une fois que nous avons pris conscience de notre mécanisme de résistance, nous pouvons nous arrêter en devenant conscient de notre respiration.

J’ai donc commencé à pratiquer des respirations profondes en pensant à mes problèmes, en les acceptant mais sans chercher à les résoudre.

En me réfugiant dans ma respiration, dans l’instant présent, je trouvais comme un abri au milieu de la tempête. Les difficultés restaient présentes et inchangées, mais cet exercice me permettait de les observer et de prendre du recul.

Plutôt que de vouloir à tout prix changer la situation, j’ai commencé par changer ma réaction au problème. Et j’ai constaté que, bien souvent, en faisant confiance à ce qui va arriver, une solution finit par émerger du brouillard.

Et vous, prenez vous le temps de vous arrêter et de respirer ?

Je vous souhaite une agréable journée,
Ludovic

J’ai décidé de QUITTER MA VIE DE CADRE ultra dynamique pour vivre mieux, quitte à DIVISER MON SALAIRE PAR TROIS.

Choisir le sens plutôt que l’argent

Daniel était ingénieur dans une grosse entreprise. Au bout de 10 ans, il a réalisé que sa vie n’en était en fait pas une : « Quand je dormais, il arrivait que je doive changer mes draps la nuit tellement je transpirais : le stress ! Tu t’en rends même pas compte, t’es dedans… moi je pensais que c’était normal »

Il a donc décidé de changer de vie : « à partir de maintenant je vais faire ma boîte à mon image et où on ne raisonne pas argent ». Il a créé Robin des Toits, une agence immobilière solidaire.

Lien vers la vidéo >>

Pour recevoir plus de vidéos inspirantes, inscrivez-vous à la newsletter de ON PASSE À L’ACTE, en remplissant le formulaire ci-dessous.

ACCEPTER L’INCERTITUDE

Nous tentons de limiter l’incertain dans nos vies. Nous cherchons à vérifier, à contrôler. Nous prenons de multiples précautions. Pourtant, il nous est impossible d’exercer une maîtrise totale sur notre existence. Et, en voulant à tout prix contrôler les événements, nous nous condamnons à vivre dans l’angoisse permanente.

C’est ce que j’ai fait pendant de nombreuses années, jusqu’à ce que j’accepte que je n’avais aucune certitude :

  • aucune certitude sur le plan professionnel ;
  • aucune certitude sur le plan familial ;
  • aucune certitude sur le plan matériel…

La seule certitude que j’avais était celle-ci : l’univers fait bien les choses et le meilleur finira par arriver.

Je dois avouer que j’ai eu le plus grand mal à renoncer à vouloir tout maîtriser, tout contrôler, tout comprendre et à accepter que je n’avais pas la solution à tout. Mais en limitant cette pression et en acceptant que la solution se trouve au-delà de ma compréhension, j’ai fait un pas important vers ma libération.

De la même manière, nous devons accepter que :

  • nous sommes dans l’incapacité de contrôler autrui (notre conjoint, nos enfants…) ;
  • nous ne pouvons pas non plus contrôler et planifier totalement notre vie professionnelle.

Aussi, les sages nous enseignent à faire de notre mieux, à faire confiance et à s’abandonner à la vie.

Et vous, acceptez-vous les incertitudes de la vie ?

Bonne journée,
Ludovic

DONNER pour le PLAISIR

La meilleure façon de donner est de le faire sans rien attendre en échange, en dehors du fait de faire plaisir. En effet, lorsque l’on consacre sa vie à aider les autres, il ne faut pas oublier qu’on le fait d’abord pour son plaisir, et qu’on n’a rien à attendre en plus. Dans le cas contraire, on s’épuise en quête de reconnaissance et on devient frustré et malheureux.

Quand j’ai lancé mon blog, je n’avais aucune autre attente que celle d’apporter mon expérience aux autres et de leur montrer que cette expérience peut profondément transformer leur vie en positif. Ce n’est que plus tard que j’ai appris qu’il existait des moyens de monétiser mon blog.

Et vous, donnez-vous pour le plaisir ?

Bonne journée,
Ludovic