S’ÉMERVEILLER COMME LE PETIT ENFANT

En retrouvant les capacités d’émerveillement d’un enfant, la perception de notre environnement change et nous redécouvrons la beauté de ce qui nous entoure.

Récemment, après avoir pratiqué un exercice de pleine conscience, j’ai découvert de nouvelles facettes des paysages que je vois pourtant chaque jour ! J’ai découvert de nouveaux sons, de nouvelles odeurs, et j’ai perçu la vie sous un nouveau jour…

En refusant la joie de vivre, nous devenons négatifs, pessimistes, nous nous décourageons facilement. En retrouvant la joie de vivre, nous rions de plus en plus chaque jour.

En prenant l’habitude de nous arrêter sur les petits plaisirs de la vie, de nous en émerveiller, nous retrouvons la simplicité du petit enfant.

Et vous, arrivez-vous à vous émerveiller comme quand vous étiez enfant ?

Bonne journée,
Ludovic

Ne renoncez jamais mais CONTINUEZ d’avancer

épreuve

Ne renoncez jamais devant les épreuves mais trouvez la force d’avancer !

Derrière chaque épreuve se cache un cadeau…

Mais pour le moment, vous n’avez pas encore la capacité d’en prendre pleinement conscience

> > Téléchargez-le gratuitement

Je vous souhaite le meilleur,
Ludovic Bréant

J’ai décidé de CONTRIBUER AU BIEN COMMUN en passant à temps partiel de mon métier d’ingénieur

Changer de vie pour se consacrer à des causes

Afin d’être libre de son temps, de son travail et de son engagement dans la société, Daniel Mathieu a décidé de changer de vie : changement de métier, passage à temps partiel, déménagement …


Lien vers la vidéo >>

Résultat : ce nouvel aménagement de sa vie lui a permis de fonder Tela Botanica, un réseau qui recense et met en relation les acteurs de la botanique tout en diffusant des ressources en licence libre. Il est également engagé dans une association d’éducation à l’environnement.

Outre la satisfaction d’avoir acquis de nouvelles compétences,et d’avoir fait quelque chose qui « lui appartient » , Daniel se dit aussi qu’enfin il a la possibilité de faire ce qui lui plait et non ce qu’on lui dicte. Mais le plus important : il se sent utile. « On se dit, tiens, j’ai contribué à quelque chose qui servira et dont il restera des traces ».

Pour recevoir plus de vidéos inspirantes, inscrivez-vous à la newsletter de ON PASSE À L’ACTE, en remplissant le formulaire ci-dessous.

Devenons ACTEUR du CHANGEMENT

changement

Qu’est-ce qui nous empêche d’être le leader de notre communauté pour montrer l’exemple .

Il devient pourtant urgent d’amener des changements dans le monde.

Chacun peut offrir un sourire, un encouragement, quelque chose pour le bien commun…

Je vous souhaite le meilleur !
Ludovic

Ne soyons pas MODESTES

sortie-de-crise

Mon père me répétait souvent : « pour qui te prends-tu ? », « tu peux faire mieux », « tu n’es pas le centre du monde »… Il pensait bien faire en me faisant comprendre que je ne devais pas écraser les autres, que je devais savoir rester discret et modeste en toute circonstance !

Au fond de moi-même, j’avais envie de briller, de sortir de la norme, mais mon éducation me bridait ! De peur de déplaire à l’autre, je n’osais pas montrer mes forces…

Lors de rencontres avec de nouvelles personnes, j’étais toujours honteux de me mettre en avant, honteux de bien gagner ma vie, honteux d’avoir introduit ma société en bourse, honteux de voir grand… J’avais tendance à m’aligner sur la faiblesse et la morosité ambiantes pour ne pas montrer ma différence ! J’avais peur de ce que pouvaient penser les autres de ma réussite.

Et vous, aimez-vous briller et exprimer vos plus belles réalisations ?

Bonne journée,
Ludovic

CÉLÉBRONS nos victoires

Nous faisons des erreurs, mais chacune d’entre elle porte le germe d’une réussite. À partir du moment où nous nous remettons en question, nous transformons l’échec en expérience pour poursuivre notre chemin.

Plusieurs années m’ont été nécessaires pour que je perçoive les bienfaits de mon dépôt de bilan : la succession d’erreurs que j’ai faites m’a permis de progresser et surtout de trouver réellement ma vocation et ma mission de vie. J’ai ainsi pris conscience que toutes les expériences que j’ai vécues depuis ma naissance m’ont permis d’être qui je suis aujourd’hui… et finalement, les choses sont parfaites…

Et lorsqu’un objectif est atteint, prenons le temps de célébrer cet événement comme il se doit…

Quand j’ai commencé à fêter toutes les petites choses que m’apportait la vie, celle-ci est devenue beaucoup plus lumineuse.

Dans mes échanges avec les autres, plutôt que de critiquer, de blâmer ou de me plaindre, j’apportais du positif, de la gratitude. J’ai accordé une place beaucoup plus importante à ce qui se déroulait positivement dans ma vie, à mes réussites plutôt qu’à mes échecs…

J’ai partagé cette pratique avec mes enfants en instaurant un rituel du soir : avant de se coucher, ils devaient me donner trois événements de la journée qui méritaient d’être célébrés. Cela leur permettait de partager des événements agréables de la journée et de s’endormir sur du positif.

Dans le domaine professionnel, j’ai pris l’habitude de commencer les réunions en faisant un tour de table des succès engendrés depuis la réunion précédente avant de passer en revue les problèmes à régler. Le fait de célébrer et de déclarer à haute voix des actions positives passées renforce le pouvoir de création à venir. De la même manière, mes réunions se terminent par des annonces positives concernant l’avenir, le fait d’annoncer des objectifs enthousiasmant permettant d’ouvrir le champ des possibilités.

Et vous, célébrez vous les victoires ?

Belle journée,
Ludovic

Faut-il acheter un bien en copropriété

copropriete

5% seulement de mes investissements immobiliers sont réalisés en copropriété.

C’est un choix délibéré et je vous en explique les raisons dans cette vidéo

Si vous souhaitez en savoir plus, j’ai écrit un guide pour vous aider à acquérir le bon état d’esprit pour réussir dans l’immobilier.

> > Téléchargez-le gratuitement

Je vous souhaite le meilleur,
Ludovic Bréant

J’ai décidé de mettre MES VALEURS ET MES CONVICTIONS au SERVICE D’UN TRAVAIL UTILE pour ma ville et ses habitants

S’engager dans un travail aligné avec ses valeurs

Isabelle Besnard ne se retrouvait plus dans son emploi « alimentaire » et souhaitait utiliser son temps de travail à quelque chose d’utile qui ait du sens pour elle.

Elle a donc décidé de démissionner et peu après elle co-créé sa propre activité avec Eiseinia, une Scop ayant pour objectif de faciliter le compostage des déchets en ville.


Lien vers la vidéo >>

Le résultat : épanouie dans son travail et son environnement, Isabelle se sent parfaitement alignée avec elle-même.

Pour Isabelle, « le passage à l’acte, il peut être très facile ».

Pour recevoir plus de vidéos inspirantes, inscrivez-vous à la newsletter de ON PASSE À L’ACTE, en remplissant le formulaire ci-dessous.