J’ai décidé de QUITTER LE MONDE DES FINANCES pour créer le réseau social des INITIATIVES POSITIVES dans le monde

Quitter les finances pour se consacrer à l’amélioration du monde

Yonatan Parienti Yonathan a quitté le monde de la finance internationale pour apporter sa contribution au changement de société : « Nous sommes là à valider des comptes pour faire plaisir à des analystes qui sont soumis à cette approche du toujours plus, mais pour aller où ??? »

Pour ça, il a décidé de mettre son expérience de businessman au service d’un projet éthique. Il a créé Horyou, un réseau social pour les acteurs positifs.

L’idée : mettre en lumière et soutenir ceux qui portent des initiatives positives : »aujourd’hui on a besoin de faire circuler les capitaux, l’argent est énergie et il ne doit pas rester dormir dans des banques alors que des gens qui ont des supers projets tapent aux portes ! »

Ce changement de vie a apporté une grande satisfaction à Yonathan : « pour moi ça été le plus grand bonheur de pouvoir rejoindre ce projet qui fait partie de ma vie. »

Lien vers la vidéo >>

Pour recevoir plus de vidéos inspirantes, inscrivez-vous à la newsletter de ON PASSE À L’ACTE, en remplissant le formulaire ci-dessous.

Ecoutez-vous les signes de votre ange gardien ?

Je me suis réveillé cette nuit avec des pensées intrusives.

En regardant mon réveil, il était 5h55.

J’y ai vu un signe de mon ange gardien…

Regardez dans cette vidéo la prise de conscience que j’ai eu.

Je vous souhaite le meilleur !
Ludovic

Passez à l’action MAINTENANT

Est-ce que vous êtes prêt maintenant à passer à l’action, parce que si ce n’est pas maintenant, ça ne sera probablement jamais. C’est ce qu’on va voir aujourd’hui dans une petite vite en pleine conscience !

Je suis de retour dans une petite vite en pleine conscience !

Aujourd’hui, j’ai envie de parler du fameux moment présent et surtout du passage à l’action dans le moment présent. Je suis présentement en République Dominicaine depuis les 8 derniers jours, un voyage extraordinaire avec les enfants.

Lien vers la vidéo >>

Derrière moi, il y a une salle de spectacle, l’auditorium où il y avait les show le soir et ça me faisait penser un peu à la première fois que j’ai fait, à ma façon à moi, ma première conférence au Vieux clocher de Magog. Est-ce que j’étais prêt ? Mais tellement pas ! Si je n’avais pas fait cette conférence-là, je ne serais jamais en train de faire des vidéos, d’avoir des milliers de personnes qui me suivent comme ça. J’ai eu de l’audace ! Je suis passé à l’action, et même si je n’étais pas totalement prêt. Ça fait plusieurs mois, pratiquement un an que je n’ai pas fait de petite vite en pleine conscience, des vidéos de 90 secondes comme je suis en train de vous faire là. je me suis dit :

« Ça ne donne rien d’attendre d’être prêt pour pouvoir faire ces Petites vites-là mais boum ! Passer à l’action même si on n’est pas prêt et de faire tourner la machine. »

Donc, c’est ce que vous allez voir très rapidement dans les prochaines semaines je vais en faire beaucoup, beaucoup. Le challenge que j’ai envie de vous donner c’est : qu’avez-vous besoin de faire pour passer à l’action maintenant en direct de votre idéal. Ne pas attendre d’être prêt ! Juste go with the flow. Vous sautez en direction de votre idéal de vie. Que ce soit de réserver une salle, de faire une conférence, de faire une vidéo, de dire à quelqu’un que vous l’aimez, de changer de travail, de vous reprendre en main dans votre alimentation. Tout est déjà là, il ne manque rien. il faut passer à l’action maintenant! Ayez l’audace la gang de suivre vos convictions parce que vous méritez ce qu’il y a de meilleur dans la vie, point final.

C’était François Lemay qui vous dit je vous aime, je vous adore et on se revoit très bientôt.

Inscrivez-vous aux « Petites Vites », c’est gratuit : une-petite-vite.com

Pour en savoir plus sur les différents services offert par François :
Académie de pleine conscience Kaizen : http://academiekaizen.com/
Le grand mouvement de conscience sociale Inspire-toi : http://www.inspiretoi.ca/

Pour rester informé des programmes de pleine conscience de François Lemay, remplissez le formulaire ci-dessous.

Est-il HONTEUX de RÉUSSIR ?

Quand j’emmenais ma fille aînée au lycée, elle avait honte de rouler en Porsche et se cachait dans la voiture. Mon fils cadet n’amène pas ses copains à la maison parce qu’elle lui semble trop grande et luxueuse !

Est-il donc honteux de réussir ? N’est-il pas possible de voir grand, d’être authentique et de réaliser de belles et grandes choses pour l’humanité ? Aujourd’hui, j’aspire à être moi-même, authentique, même si j’ai encore des difficultés à ne pas me diminuer et à exprimer qui je suis, de peur de déranger les autres…

Nos parents nous ont souvent élevés en cherchant à développer notre modestie, alors que chacun d’entre nous a ses talents, ses dons uniques. Nous sommes venus sur terre pour activer pleinement notre grand potentiel, sans modestie mais avec humilité. Il ne faut pas confondre les deux.

Nous pouvons rester humbles tout en réussissant, tout en donnant le meilleur de nous-mêmes. Nous ne sommes pas mieux que les autres, nous ne sommes pas supérieurs aux autres. Chacun d’entre nous est simplement différent, et nous pouvons offrir autant que nous pouvons recevoir !

Et vous, êtes-vous prêt à activer pleinement votre potentiel tout en restant humble ?

Je vous souhaite une bonne journée,
Ludovic

INTELLIGENCE NUTRITIONNELLE – Privilégier les fibres

ZEN & PERFORMANT – Entraînez votre Intelligence Nutritionnelle
Aujourd’hui toutes les sciences : biologie, médecine, génétique, neurobiologie, psychologie… convergent pour affirmer que notre santé se joue en très grande partie au niveau de notre flore intestinale et parlent même depuis quelques mois de « révolution microbiote ». En intégrant psychologie, comportement et alimentation, l’Intelligence Nutritionnelle re-connecte, en conscience, la communication de l’axe cerveau-intestin-microbiote pour notre plus grand bénéfice.

Privilégier les fibres

Les dernières études scientifiques nous apprennent que la principale cause des maladies métaboliques (obésité, maladies cardio-vasculaires, diabète type 2..) sont liées à l’excès de sucres raffinés et la carence en fibres de notre alimentation moderne.

Les fibres alimentaires que l’on trouve en abondance dans les légumes frais ou secs, les fruits et les céréales, sont le fuel de notre flore intestinale. Les études scientifiques ont montré que plus l’apport en fibres est important et plus la diversité et le nombre d’espèces de bactéries sont importants. Le microbiote en est d’autant plus stable et équilibré. Or, notre état de santé dépend de la symbiose que nous entretenons avec notre microbiote.

Autre bénéfice, les fibres ralentissent l’absorption des sucres, ainsi, les aliments riches à la fois en sucres et en fibres comme les fruits auront un index glycémique moyen ou bas. Un faible IG est à privilégier car il induit une libération lente de l’énergie permettant une utilisation longue et régulière par l’organisme, mais également moins de stockage des sucres en graisses et un effet de satiété diminuant la faim et donc la prise alimentaire.

Plus encore : la digestion des fibres par notre microbiote produit des acides gras à courte chaîne (AGCC) qui apportent de l’énergie à nos cellules et ont des effets protecteurs sur notre santé. Au niveau de l’intestin, ces molécules permettent, entre autres, de réguler les processus inflammatoires et sont capables d’inhiber la prolifération des cellules cancéreuses dans le côlon.

Autant de raisons pour privilégier l’apport des fibres !

Mon astuce: j’ai les fibres gourmandes…

J’enrichis en fibres mes plats avec des graines de chanvre bio non décortiquées ou des pistaches grillées. En cas de fringale, je grignote riche en fibres avec des baies de Goji bio ou des amandes bio non pelées . Facile même au bureau ou en déplacement !

Pour recevoir plus d’informations sur l’intelligence nutritionnelle, remplissez le formulaire ci-dessous.

Pourquoi faire sa liste d’OBJECTIFS ?

À la fin de mes études, j’ai lu un livre de développement personnel consacré à la loi de l’attraction. Comme il était conseillé, j’ai fait une liste d’objectifs, précis et auxquels je croyais vraiment :
– une famille nombreuse ;
– une maison de plus de 300m² avec piscine ;
– une Porsche ;
– plusieurs entreprises ;
– plusieurs voyages à travers le monde chaque année.

J’ai rangé cette liste et je l’ai oubliée… jusqu’à mon déménagement dans la maison de plus de 300m², sept ans plus tard ! Tous mes objectifs s’étaient précisément réalisés. Mais attention, j’ai découvert plus récemment que notre bonheur ne dépend pas de circonstances extérieures ni de la réalisation de l’abondance matérielle… D’autant plus que nous nous attachons facilement à ce que nous possédons.

En aucun cas nos désirs ne doivent servir à combler un vide ou un manque. Pour ma part, ma soif d’accumulation de biens matériels me permettait de combler mon manque d’estime de moi.

Nous devons rester observateurs de nous-mêmes. En comprenant ce qui m’animait, en ressentant ce qui me faisait avancer à l’époque, j’ai pris conscience que mes désirs personnels, égoïstes, ne contribuaient ni à mon épanouissement, ni à la création d’un monde meilleur. En modifiant nos désirs, en les insérant dans une démarche globale, solidaire, soucieuse du bien-être de l’autre, en passant du « je » au « nous », nous pouvons découvrir la satisfaction de véritablement œuvrer à la construction d’un monde meilleur. Mais ce long processus nécessite d’abord un important travail sur soi…

Et vous, avez-vous fait une liste d’objectifs auxquels vous croyez vraiment ?

Je vous souhaite une bonne journée,
Ludovic