Immobilier (18/21) – Créez de la valeur en divisant

Immobilier Ludovic Bréant

Dans le conseil N°17 nous avons parlé de changer la destination des biens.​​

En transformant par exemple un logement commercial ou des bureaux en habitations, on a vu qu’on pouvait créer de la valeur.

Bien-sûr il y a des autorisations à demander à la mairie pour cette transformation, mais ça se fait assez facilement en faisant appel à un architecte.

Voici une autre manière de créer de la valeur : en divisant les propriétés, la rentabilité du bien augmente et vous limitez également le risque d’impayés par la mutualisation des lots…

Ayez cette gymnastique d’esprit, c’est le défi du jour !

Diviser des locaux commerciaux est un excellent moyen d’optimiser son investissement.

En matière de division, là encore les possibilités sont infinies :

  • acheter un grand terrain et le diviser en parcelle de 500 à 1 000 m² après avoir obtenu un permis de lotir,
  • acheter un immeuble de plusieurs appartements pour les revendre à l’unité

​​​​​​​Ce sont là de véritables stratégies gagnantes.

Car, la division permet non seulement d’augmenter les revenus locatifs mais aussi de limiter les conséquences de loyers impayés.

Conseil#18 tiré du livre « 30 conseils pour réaliser de bonnes affaires immobilières » aux éditions Maxima

>>> Voir le conseil N°17 « Changez la destination de vos biens »

Ludovic Bréant
www.ludovic-breant.fr

Démarrer un blog – 4 peurs qui vous empêchent de vous lancer (2/2)

Bonjour, je m’appelle Sana (www.sanasecretsofshine.wordpress.com), je suis passionnée d’écriture ainsi que de développement personnel, de bien-être, de lecture, et d’art.

Vous lisez beaucoup d’articles sur internet, et de pages en pages, vous vous dites que vous aussi vous avez du contenu à partager, des choses à écrire. Mais, une voix dissonante vous en empêche…

Mercredi dernier, nous avons vu les 2 premières peurs qui vous freinent : 1. Je n’ai pas la compétence technique – 2. Je ne suis pas légitime.

Voici aujourd’hui, les 2 autres peurs.

3. « Je n’aurai pas le temps de l’alimenter »

Rien ne vous oblige dans un premier temps à poster des articles régulièrement. C’est vous qui décidez de la périodicité de vos publications. Et cerise sur le gâteau : dans vos moments de grande créativité, vous pouvez écrire, et choisir de publier votre contenu au fil de l’eau. N’est-ce pas génial ? En outre, en étant passionné, je peux vous assurer que vous ne verrez pas le temps passer. Analysez votre agenda, réfléchissez au déroulé de vos journées, et organisez-vous de sorte de consacrer ne serait-ce qu’une demi-heure par jour à votre blog. Vous verrez qu’en accordant, un peu de temps, régulièrement, à votre espace : il grandira, jour après jour.

Tenir un blog nécessite certes une organisation, et si cela est votre priorité, faites en sorte de ne pas « dilapider » votre temps libre.

4. « Je veux qu’il soit parfait « 

« Il faut d’abord que je définisse ma ligne éditoriale, que j’achète un template et un nom de domaine, que j’installe une newsletter, que je rédige une dizaine d’articles, que je me procure un appareil photo, avant de me lancer non ? ».

Si vous attendez de remplir les 1000 conditions décrétées par votre esprit, vous ne vous lancerez jamais. Bloguer n’est jamais une aventure aboutie, et c’est pour cela qu’elle est passionnante. Vous n’aurez jamais un blog parfait, car la perfection n’existe que dans votre esprit.

Faites-en sorte de démarrer un blog qui vous ressemble, vous aurez tout le loisir de le modifier, de le peaufiner, et de vous professionnaliser. L’essentiel est de vous lancer, maintenant. Commencez. Inscrivez-vous sur une plateforme de blogging. Dans quelques minutes, vous serez fier d’avoir franchi le cap.

Si vous souhaitez en savoir davantage sur mes prestations d’écriture (e-book, articles de blog…), remplissez le formulaire ci-dessous et je vous contacterai.

L’ENFER, c’est les AUTRES disait Sartre ! Apprenez donc le SILENCE

Quand on agit, on s’attire les jugements positifs ou négatifs donc mieux vaut ne pas trop y prêter attention.

Quand on mène de grands changements dans nos vies, on se demande toujours à un moment ou à un autre ce que les autres vont penser. Notre entourage, nos connaissances, la société a toujours quelque chose à redire de nos agissements. Qu’ils soient bons ou mauvais, les jugements persistent.

Le mieux, c’est de réussir à ne pas y prêter attention. Réussir à se distancer des paroles des gens vous aidera à avancer et à garder l’énergie et la foi nécessaires pour pérenniser votre action.

Un bon conseil à prendre serait d’éviter de parler de vos projets à trop de personnes de votre entourage tant qu’il ne porte pas encore ses fruits.

Si vous souhaitez vous abonner à la newsletter de ON PASSE À L’ACTE, remplissez le formulaire ci-dessous.

Immobilier (17/21) – Changez la destination de vos biens

Immobilier Ludovic Bréant

Dans le conseil N°16 nous avons vu qu’on peut créer de la valeur par une gestion dynamique, en étant très présent pour trouver les leviers d’optimisation.​​

Aujourd’hui, c’est un conseil atypique que je vous livre : changer la destination de vos biens

Dans mon livre, je vous décris le cas d’une zone de stockage transformée en bureaux pour les louer en courte durée à des professionnels : nous en avons fait l’un des actifs les plus rentables de notre parc immobilier.

Je vous invite à faire preuve de créativité et d’ingéniosité pour trouver des biens à transformer pour votre plus grand plaisir afin de faire de très bonnes affaires.

Dans mon livre, vous trouverez de nombreux exemples de changements de destination de biens avec les avantages liés à ces transformations.

Elles peuvent vous offrir les meilleures rentabilités et les possibilités sont infinies pour transformer :

  • une boutique en appartement,
  • des locaux en bureaux,
  • un local professionnel en une habitation familiale.

Les prix au mètre carré sont parfois moins élevés qu’un appartement traditionnel

Conseil#17 tiré du livre « 30 conseils pour réaliser de bonnes affaires immobilières » aux éditions Maxima

>>> Voir le conseil N°16 « Créez de la valeur par une gestion dynamique »

Ludovic Bréant
www.ludovic-breant.fr

Que puis-je AMÉLIORER dans ma vie pour être PLUS HEUREUX ? (partie 1/3)

argent-et-spiritualite

Qu’avez-vous fait de différent ce matin ? Rien ? Alors, rien ne changera à moins d’agir différemment dès demain matin.

Chaque matin, créez une journée mémorable

Vous pouvez, par exemple, écouter de la musique, sauter, danser et bouger.

En agissant ainsi, vous allez chercher de l’énergie pour créer vos objectifs et, s’ils sont déjà créés, pour les garder vivants. Il faut créer de nouveaux rituels, être constant et déterminé chaque matin.

C’est au réveil que ça se passe. Ne vous posez pas de questions. Agissez tout simplement. Passez à l’action dans ce simple petit changement qui vous est conseillé. Dès demain matin, faites quelque chose de différent. Ayez la certitude que la réussite se loge à l’intérieur de chaque petite action.

Engagez-vous à créer de la magie. La magie ne peut exister sans vous, sans votre décision. Chaque fois que vous trouvez que ça va mal, que votre couple ne va pas bien, que vous êtes en colère, que vous voulez abandonner, que vous êtes confronté, persévérez un peu plus longtemps.

Prenez le temps de créer l’image de la personne que vous voulez devenir. Vous devez savoir qui vous êtes. Ne laissez plus jamais quiconque d’autre déterminer qui vous êtes.

Nous aborderons mardi prochain, la seconde partie de cet article : Selon vous, quelles sont vos cinq plus grandes forces ?

Avec bienveillance,
Robert Savoie, présent et engagé.

Robert Savoie, conférencier et auteur des livres :  Se choisir ; AGIS, fais ce que tu disLaisse-moi t’aimer ; À chacun ses défisDeviens-tu c’que t’as voulu? (tomes 1, 2 & 3).
www.CentreDuMieuxEtreRobertSavoie.com

Pour recevoir plus d’informations de la part de Robert Savoie, remplissez le formulaire ci-dessous.

J’ai DÉCIDÉ DE VOYAGER pour découvrir les métiers que j’aime

Tout quitter pour changer de vie

Trois jours pour se décider, neuf mois pour préparer un voyage de quatre ans autour du monde. Grâce à ce voyage, Elodie, anciennement ingénieur en agronomie, a trouvé sa voie en devenant écrivaine de vie !

Lien vers la vidéo >>

Pour recevoir plus de vidéos inspirantes, inscrivez-vous à la newsletter de ON PASSE À L’ACTE, en remplissant le formulaire ci-dessous.

Méthode d’organisation – Clé #4 : Comment aider votre CERVEAU à mieux S’ORGANISER ?

« On passe à l’acte » vous propose 7 clés fondamentales d’organisation pour la construction de votre projet. Vendredi dernier, nous avons vu la clé n° 3 : DÉCOUPER les GRANDS PROJETS en petites actions. Voici aujourd’hui la clé n°4.

Comment aider votre CERVEAU à mieux S’ORGANISER ?

Votre cerveau ne sait pas retenir toutes les choses à faire avec rigueur. La règle d’or, c’est de ne pas confier l’organisation à son cerveau, mais à des méthodes et outils efficaces pour s’organiser, comme par exemple la méthode Getting Things Done. Avec elle, adieu les listes et les post-its.

Cette méthode peut se pratiquer soit avec le format papier avec le bac à tri, soit en format numérique, avec le fabuleux outil en ligne et gratuit, Trello.

Que ce soit avec le bac à tri ou avec Trello, ceux-ci doivent être organisés en 6 colonnes :

1. Premières Actions, qui sont les petites actions simples à réaliser rapidement.

2. En attente de l’extérieur : pour ce qui nécessite une réponse ou une action d’une autre personne que vous-mêmes, ce qui vous permet de l’avoir devant vous mais de vous en soulager du poids en terme de charge mentale.

3. Projet : pour tout ce qui dépasse les actions simples et qui nécessite une organisation, une date limite et des actions propres.

4. Infos : qui va regrouper toutes les informations dont vous avez besoin et que vous ne devez pas oublier.

5. Un jour peut-être : qui recense les idées que vous avez, que vous n’allez pas réaliser tout de suite mais que vous voulez garder.

6. Réalisés : glisser les actions dans cette catégorie une fois réalisées. Plus cette dernière catégorie sera remplie, plus vous serez fiers de vous !

Alors ? Qu’attendez-vous pour commencer à vous organiser ?

À suivre vendredi prochain – Clé n°5 : Pourquoi l’ÉMOTIONNEL est-il l’ENNEMI de l’organisation ?

Si vous souhaitez vous abonner à la newsletter de ON PASSE À L’ACTE, remplissez le formulaire ci-dessous.

MÉDITATION RE7 – La douche de l’esprit avec François Lemay

Est-ce qu’il t’arrive de penser que tu n’es pas à la hauteur ? De te critiquer, te juger, t’auto saboter ? Il est temps maintenant de prendre de la hauteur, avec beaucoup d’amour et de bienveillance envers toi. Tout est déjà là.

Pour rester informé des programmes de pleine conscience de François Lemay, remplissez le formulaire ci-dessous.

Démarrer un blog – 4 peurs qui vous empêchent de vous lancer (partie 1/2)

Bonjour, je m’appelle Sana (www.sanasecretsofshine.wordpress.com), je suis passionnée d’écriture ainsi que de développement personnel, de bien-être, de lecture, et d’art.

Vous lisez beaucoup d’articles sur internet, et de pages en pages, vous vous dites que vous aussi vous avez du contenu à partager, des choses à écrire. Mais, une voix dissonante vous en empêche. C’est la même qui vous empêche de tenter quoi que ce soit de nouveau : ne serait-ce que de changer de route pour rentrer chez vous.

Les semaines, les mois, les années passent et vous vous demandez à chaque fois pourquoi vous ne franchissez pas le cap. Je crois savoir, pour les avoir ressenties, qu’il s’agit là de l’œuvre de 4 peurs qui vous inhibent.

1. « Je n’ai pas la compétence technique »

Vous pouvez créer un blog sans aucune appétence, ni compétences techniques. Aucunes. Le marché du « blogging » est d’ailleurs plein de solutions gratuites pour débuter cette belle aventure. Lancez-vous, et vous verrez qu’en tâtonnant, en essayant, en découvrant les fonctionnalités, vous serez chaque jour, de plus en plus à l’aise avec les outils. Et si jamais, vous ne pensez pas y arriver seul(e), faites appel à un prestataire, ou inscrivez-vous sur des forums, ou des groupes Facebook relatifs au blogging. Vous pourrez échanger avec des gens qui ont des questionnements techniques similaires.

2. « Je ne suis pas légitime »

Nous souffrons tous à un moment de notre vie du syndrome de l’imposteur. Nous estimons ne pas être à la hauteur de ce que nous envisageons. Rassurez-vous, pour débuter un blog, vous n’aurez pas besoin d’être à la hauteur de quoi que ce soit mais juste d’être vous-même. Les lecteurs s’identifient à un parcours de vie, à des émotions, à une histoire personnelle. Réfléchissez à vos passions, à ce que vous adorez faire, à votre parcours de vie, et trouvez un sujet sur lequel vous avez beaucoup de choses à raconter. Vous n’avez pas besoin de tout savoir dans un domaine pour commencer. Et, au fil de vos écrits, vous atteindrez la « ligne éditoriale » qui vous ressemble.

Mercredi prochain, nous aborderons les 2 autres peurs :
– « Je n’aurai pas le temps de l’alimenter »
– « Je veux qu’il soit parfait »

Si vous souhaitez en savoir davantage sur mes prestations d’écriture (e-book, articles de blog…), remplissez le formulaire ci-dessous et je vous contacterai.

Transformez vos plus gros jugements en ATOUT pour AGIR

Les jugements, c’est tout ce que vous pensez de ces autres qui ont plus que vous ou mieux que vous : les « riches », les « dirigeants », ceux qui « ont le pouvoir », les « politiques », les « hypocrites », les « capitalistes ».

Notre conseil d’aujourd’hui : balayez tout cela.

Ces jugements ne font que vous retenir et en plus, vous empêchent d’accéder aux moyens dont jouissent ces catégories de personnes.

Demandez-vous peut-être pourquoi vous les condamnez et surtout ce que cela dit de vous.

Apprenez tout cela en consultant la formation Je Me Lance : 

>> CLIQUEZ ICI <<

Si vous souhaitez vous abonner à la newsletter de ON PASSE À L’ACTE, remplissez le formulaire ci-dessous.