Les 4 étapes pour commencer à écrire – Partie 1/2

Bonjour, je m’appelle Sana (www.SanaSecretsOfShine.com), je suis passionnée d’écriture ainsi que de développement personnel, de bien-être, de lecture, et d’art.

Commencer à écrire : pour beaucoup, cela relève d’un sommet à escalader. Mais, écrire s’apprend et plusieurs attitudes sont favorables à l’écriture. Je vous propose 4 étapes pour y parvenir, voyons aujourd’hui les étapes 1 & 2.

Étape 1 : Lire beaucoup

« Si vous voulez devenir écrivain, il y a avant tout deux choses que vous devez impérativement faire : lire beaucoup et beaucoup écrire », dit Stephen King.

Lire beaucoup, pour s’imprégner de mots : et comme pour un sport, il faut s’entraîner pour se perfectionner. Le célèbre écrivain suggère d’ailleurs de se fixer des objectifs d’écriture au quotidien : « Je vous suggère mille mots par jours, et comme je suis magnanime, je vous accorde aussi un jour  »sans » par semaine, du moins au début ».

Étape 2 : Trouver un endroit propice

Aménagez-vous un endroit dédié aux travaux d’écriture.

Certaines personnes aiment fréquenter les cafés car les allées et venues, les discussions, l’ambiance, peuvent enrichir leur inspiration. A Paris, le café de Flore (à Saint-Germain-Des-Prés), fit son apparition au début de la IIIème République : aujourd’hui, intellectuels, éditeurs, écrivains, peintres, cinéastes s’y croisent, et s’y reconnaissent.

Mercredi prochain, nous aborderons les étapes 3 & 4 :
– 3 : La plume ou l’ordinateur
– 4 : Faites des recherches

Si vous souhaitez en savoir davantage sur mes prestations d’écriture (e-book, articles de blog…), remplissez le formulaire ci-dessous et je vous contacterai.

Que puis-je AMÉLIORER dans ma vie pour être PLUS HEUREUX ? (partie 1/3)

Qu’avez-vous fait de différent ce matin ? Rien ? Alors, rien ne changera à moins d’agir différemment dès demain matin.

Chaque matin, créez une journée mémorable

Vous pouvez, par exemple, écouter de la musique, sauter, danser et bouger.

En agissant ainsi, vous allez chercher de l’énergie pour créer vos objectifs et, s’ils sont déjà créés, pour les garder vivants. Il faut créer de nouveaux rituels, être constant et déterminé chaque matin.

C’est au réveil que ça se passe. Ne vous posez pas de questions. Agissez tout simplement. Passez à l’action dans ce simple petit changement qui vous est conseillé. Dès demain matin, faites quelque chose de différent. Ayez la certitude que la réussite se loge à l’intérieur de chaque petite action.

Engagez-vous à créer de la magie. La magie ne peut exister sans vous, sans votre décision. Chaque fois que vous trouvez que ça va mal, que votre couple ne va pas bien, que vous êtes en colère, que vous voulez abandonner, que vous êtes confronté, persévérez un peu plus longtemps.

Prenez le temps de créer l’image de la personne que vous voulez devenir. Vous devez savoir qui vous êtes. Ne laissez plus jamais quiconque d’autre déterminer qui vous êtes.

Nous aborderons mardi prochain, la seconde partie de cet article : Selon vous, quelles sont vos cinq plus grandes forces ?

Avec bienveillance
Robert Savoie, présent et engagé

Pour avoir plus d’informations sur L’INTELLIGENCE ÉMOTIONNELLE, remplissez le formulaire ci-dessous.

J’ai décidé de CHANGER MON RYTHME DE VIE pour pouvoir me consacrer à un projet de sens pour la collectivité

Oser changer de vie pour se réaliser pleinement

Suite à un burn out, Veronica Rocha s’est interrogée sur le sens de sa vie et sur son rythme de travail : « j’ai décidé de changer de vie parce que mon corps a marqué ses limites ».

L’idée : prendre davantage soin d’elle et de son entourage et mettre du sens dans son activité.

Pour ça, elle a quitté son emploi et a créé son propre média web, dans lequel elle recueille des témoignages inspirants de changements de vie, d’initiatives positives et de résiliences.


Lien vers la vidéo >>

Résultats : « Ce n’est que du bonheur ! On voit des choses qu’on ne voyait pas avant. Et je me suis rendue compte que je pouvais faire très bien, autrement, en ne répondant pas aux diktats de la société actuelle. »

Pour recevoir plus de vidéos inspirantes, inscrivez-vous à la newsletter de ON PASSE À L’ACTE, en remplissant le formulaire ci-dessous.

CALMEZ VOTRE ESPRIT – Pleine conscience avec François Lemay

Avant, j’avais tendance à être boulimique de connaissance et à m’étourdir sans arriver à intégrer. Je suis allé chercher mes racines à Vipassana!

Lien vers la vidéo >>

Inscrivez-vous aux « Petites Vites », c’est gratuit : une-petite-vite.com

Pour en savoir plus sur les différents services offert par François :
Académie de pleine conscience Kaizen : http://academiekaizen.com/
Le grand mouvement de conscience sociale Inspire-toi : http://www.inspiretoi.ca/

Pour rester informé des programmes de pleine conscience de François Lemay, remplissez le formulaire ci-dessous.

INTELLIGENCE NUTRITIONNELLE – BOUGEZ (même peu) mais bougez !

ZEN & PERFORMANT – Entraînez votre Intelligence Nutritionnelle
Aujourd’hui toutes les sciences : biologie, médecine, génétique, neurobiologie, psychologie… convergent pour affirmer que notre santé se joue en très grande partie au niveau de notre flore intestinale et parlent même depuis quelquesmois de « révolution microbiote ». En intégrant psychologie, comportement et alimentation, l’Intelligence Nutritionnelle re-connecte, en conscience, la communication de l’axe cerveau-intestin-microbiote pour notre plus grandbénéfice.

BOUGEZ (même peu) mais bougez !

Le corps humain est fait pour être en mouvement. Face à une baisse d’énergie, l’erreur classique est de ne pas assez bouger !

L’exercice physique régulier est un pilier de notre équilibre de santé. Il permet d’optimiser la circulation d’énergie, la tonicité musculaire, la stimulation du système immunitaire, l’oxygénation et la régénération cellulaire.

L’activité physique induit également la production d’hormones et de neurotransmetteurs qui augmentent notre vigilance (dopamine), créent une sensation de plaisir et de douce d’euphorie (endorphine, dopamine), diminuent la sensation de fatigue (adrénaline) et déstockent les graisses (noradrénaline) pour rendre l’énergie disponible au niveau cellulaire.

Tous ces facteurs tendent à diminuer les stress, la tension artérielle et à augmenter les niveaux d’oxygénation de notre organisme, ce qui crée des conditions idéales pour l’équilibre de notre microbiote.

Une activité physique régulière est également associée avec une augmentation de la production de butyrate par notre flore intestinale qui est un AGCC (acide gras à courte chaine) impliqué dans la résolutions de l’inflammation et dans les mécanismes de régulation énergétique.

Les dernières études sur des sportifs de haut niveau montrent l’abondance d’une bactérie, Methanobrevibacter smithii, dont la présence au sein du microbiote rend ce dernier plus efficace en termes de métabolisme énergétique et pourrait aussi réduire le temps de récupération.

Mon astuce : je pratique le sport le matin avant le petit déjeuner.

Sous l’effet de la noradrénaline, l’énergie accumulée sous forme de graisse dans mon corps est déstockée et devient disponible pour mon organisme: c’est comme si je prenais une partie de mon petit déjeuner en faisant mon sport. Résultat, ma collation du matin est allégée et je commence ma journée en pleine énergie !

Pour recevoir plus d’informations sur l’intelligence nutritionnelle, remplissez le formulaire ci-dessous.

Méthode d’organisation – Clé #5 : Pourquoi l’ÉMOTIONNEL est-il l’ENNEMI de l’organisation ?

« On passe à l’acte » vous propose 7 clés fondamentales d’organisation pour la construction de votre projet. Vendredi dernier, nous avons vu la clé n° 4 : Comment aider votre CERVEAU à mieux S’ORGANISER ? Voici aujourd’hui la clé n°5.

Pourquoi l’ÉMOTIONNEL est-il l’ENNEMI de l’organisation ?

Dans un projet, chaque tâche, chaque action est importante. Même les moins plaisantes.

Détachez-vous de vos émotions et adoptez la rigueur qui s’impose en traitant toutes les tâches nécessaires à l’aboutissement de votre projet.

Priorisez par ordre d’importance et non par affinité avec la tâche à réaliser.

À suivre vendredi prochain – Clé n°6 : Se donner un CAP et les MOYENS d’y parvenir

Si vous souhaitez vous abonner à la newsletter de ON PASSE À L’ACTE, remplissez le formulaire ci-dessous.

Comment NEGOCIER au mieux avec un vendeur ?

Une négociation dépend avant tout du dynamisme du marché et du profil du vendeur.
Ce que je vous conseille de faire est de vous fixer à l’avance le prix que vous ne souhaitez pas dépasser en vous fixant un budget prévisionnel prudent…


Si vous souhaitez vous abonner à la newsletter de Ludovic Bréant, remplissez le formulaire ci-dessous.

ÉCRITURE : comment améliorer son style ?

Bonjour, je m’appelle Sana (www.SanaSecretsOfShine.com), je suis passionnée d’écriture ainsi que de développement personnel, de bien-être, de lecture, et d’art.

Quand on commence à écrire (article sur blog, livre…), il n’est pas rare de s’interroger sur son style. Au fil de la progression, nous avons envie de l’améliorer. Voici deux clés pour l’affiner.

1. Allégez vos phrases

Les envolées lyriques ne sont pas faites pour tout un chacun. Préférez les phrases courtes, les tournures simples, les constructions concises.
Veillez à éviter les propositions subordonnées telles que : « après que », « bien que », car elles alourdissent le propos. L’idée est de développer un style concis, clair, agréable à lire.

Dans son œuvre « La Prose d’aujourd’hui », René Gorgin explique ce qu’est le style : « La langue, ce sont d’une part les matériaux utilisés […] le style, c’est la façon dont on utilise ces matériaux. Il ajoute au vocabulaire et aux usages grammaticaux l’emploi des images […] ce sont les sonorités […] c’est aussi le rythme. »

2. Travailler votre orthographe

Il n’est pas rare de réitérer les mêmes fautes d’orthographe. Pour travailler ce point, plusieurs solutions existent comme celle de faire des exercices interactifs en ligne pour repérer vos fautes et les corriger.

Enfin, ultime conseil : évitons les jargons, les mots techniques, les abréviations.

Et gardons à l’esprit que : « ce qui se conçoit bien, s’énonce clairement » (Nicolas Boileau).

Si vous souhaitez en savoir davantage sur mes prestations d’écriture (e-book, articles de blog…), remplissez le formulaire ci-dessous et je vous contacterai.

Réentendre les mêmes choses ! (partie 3/3)

Mardi dernier, nous avons vu la seconde partie de cet article. Voici aujourd’hui la dernière partie (vous pouvez re-lire les parties 1 & 2 en cliquant sur l’un des liens suivant : Première partieSeconde partie).

Lors des retraites, je m’investis à 100% avec tout mon cœur et toute mon âme! Mon accessibilité, mon authenticité, ma Sensibilité, ma vulnérabilité et mon honnêteté font partie intégrante de mes retraites. Ce pourcentage ne représente que 5% du résultat final! Le reste, 95%, c’est chaque personne qui fait survenir son miracle!
Donc, nous les thérapeutes, conférenciers, motivateurs, animateurs, aussi excellents puissions-nous être dans nos domaines respectifs, nous ne sommes pas des génies, ni des guérisseurs et, encore moins, des dieux. Nous sommes des guides, des accompagnateurs, des déclencheurs, des outils pour servir et aimer servir par amour de l’être humain. De là, l’importance de la répétition, l’être humain ayant besoin de réentendre un mot, une phrase, un témoignage, une conférence, a différents moments selon son parcours de vie. Ce qu’il entende, lit ou voit, ne résonne pas de la même façon dans son cœur d’une fois à l’autre. On entend souvent dire :

« Ce que je n’ai pas capte hier ou il y a un an, aujourd’hui, je le comprends. J’entends, je ressens et ça résonne en moi, j’avance dans mon jardin, j’ai déracine, je vois les nouvelles pousses, les fleurs apparaissent, je suis en paix avec mes blessures. »

Nous avons besoin de réentendre, de relire pour bien ressentir ou nous en sommes dans notre cheminement. Vous relirez ce texte dans quelques mois ou quelques années et certains passages vous toucheront d’une façon particulière, alors que maintenant, telle ou telle partie ne vous révèle rien de particulier. Les participent revivre régulièrement mes ateliers et, après chaque retraite/atelier PHÉNIX, plusieurs d’entre eux viennent me voir et me disent : « Robert, j’ai entendu plusieurs fois ce que tu viens d’expliquer et ce n’est qu’aujourd’hui que j’ai pu me libérer ».

Je pleure de joie chaque fois que nous partageons un tel moment. Un être humain est enfin libéré de sa souffrance. Quel bonheur !

Avec bienveillance
Robert Savoie, présent et engagé

Pour avoir plus d’informations sur L’INTELLIGENCE ÉMOTIONNELLE, remplissez le formulaire ci-dessous.