Pratiquez la PLEINE CONSCIENCE par un scan intérieur du corps

L’un des exercices de la méditation de pleine conscience consiste, en étant assis en position de méditation, à scanner notre corps, tranquillement, doucement, partie après partie.

De haut en bas et de bas en haut, en observant les points de contacts de notre corps avec la chaise, en repérant les endroits de raideur.

Nous pouvons ainsi réaliser un état des lieux de notre corps en nous endormant, en nous éveillant, ou lorsque nous avons un moment de répit dans une file d’attente par exemple.

Cet exercice peut durer quelques minutes, comme il peut se prolonger plusieurs heures, par exemple dans les centres Vipassana où l’on pratique la méditation dans le silence total pendant dix jours !

Si le corps a des douleurs, la pleine conscience nous conduit à les accueillir, à les accepter et à les observer plutôt que de chercher à leur résister. Lorsque l’on médite, il convient d’accueillir le moment présent, rien de plus.

Et vous, méditez-vous régulièrement ?

Bonne journée,
Ludovic

OBSERVEZ vos PENSÉES !

La pleine conscience ne cherche pas à arrêter le flot de pensées mais à les observer, en se « regardant » penser. Cela ne se fait pas le premier jour mais avec un grand entrainement.

Nous sommes assaillis toute la journée par un flot incessant de pensées. La méditation pourra progressivement nous conduire, d’abord de manière exceptionnelle et de plus en plus régulièrement, à laisser passer nos pensée, en fixant d’abord notre attention sur notre respiration puis en écoutant les sons et en nous centrant sur nos perceptions corporelles.

Au départ, j’arrivais à me concentrer quelques secondes sur ma respiration et, très rapidement, je me laissais rattraper par mes préoccupations : « n’oublie pas de rappeler telle personne », « pense à envoyer un mail en réponse à telle autre », « une idée me vient, ce serait bien que je la note… ». Très progressivement, j’ai réussi à ramener de plus en plus régulièrement mon attention sur ma respiration à chaque fois que je me laissais embarquer par une pensée. J’ai appris à rester les yeux fermés, centré sur mon souffle.

Et vous, parvenez-vous à observer vos pensées ?

Belle journée,
Ludovic

Méthode d’organisation – Clé #7 : Se RESSOURCER pour GARDER le cap !

« On passe à l’acte » vous propose 7 clés fondamentales d’organisation pour la construction de votre projet. Vendredi dernier, nous avons vu la clé n° 6 : Se donner un CAP et les MOYENS d’y parvenir.

Voici aujourd’hui la clé n°7 !

Se RESSOURCER pour GARDER le cap !

Enfin, 7ème et dernière clé de la parfaite organisation du porteur de projet : se libérer des sollicitations extérieures.

Ne minimisez pas votre propre bien-être. Veillez à toujours vous accorder un moment de repos pendant lequel vous mettez pause et prenez conscience de votre corps et de ses besoins.

Au XXIème siècle, le surmenage est la principale cause du burn-out des actifs. Comme disent les anglais : « One nap a day keeps the break down away ! »

Relire les 7 clés :
Clé #1 : L’IMPORTANCE d’établir des PRIORITÉS
Clé #2 : Un AGENDA NUMÉRIQUE pour RÉUSSIR votre projet
Clé #3 : DÉCOUPER les GRANDS PROJETS en petites actions
Clé #4 : Comment aider votre CERVEAU à mieux S’ORGANISER ?
Clé #5 : Pourquoi l’ÉMOTIONNEL est-il l’ENNEMI de l’organisation ?
Clé #6 : Se donner un CAP et les MOYENS d’y parvenir
– Clé #7 : Se RESSOURCER pour GARDER le cap ! (article de la présente page, ci-dessus)

Si vous souhaitez vous abonner à la newsletter de ON PASSE À L’ACTE, remplissez le formulaire ci-dessous.

Méthode d’organisation – 3 PIÈGES à éviter (#3)

« On passe à l’acte » vous propose 3 PIÈGES à éviter dans l’organisation de votre projet.

Vendredi dernier, nous avons vu le piège #2 : Pourquoi il ne faut JAMAIS faire CONFIANCE à son CERVEAU.
Voici aujourd’hui le troisième piège à éviter.

Piège #3 : Ne PAS se laisser ENVAHIR par sa BOÎTE MAIL

La clé de l’organisation c’est de pouvoir être joignable.

Créez votre boîte mail, qu’elle soit lisible avec différentes catégories :
– Principale : pour le plus urgent.
– Réseaux sociaux : pour vos interactions sur Facebook, LinkedIn, Twitter et Cie.
– Notifications : pour les mails moins importants et automatiques en général.

Voilà, maintenant vous êtes presque prêts !

N’oubliez pas néanmoins, que seuls les mails urgents doivent être traités rapidement.

Ne laissez pas votre boîte mail prendre le dessus sur tout le reste. Et lorsque vous êtes sur un projet important : coupez vous de toute sollicitation extérieure pour quelques temps. À vous de jouer !

Relisez les 3 pièges à éviter :
Piège #1 : Ne PAS s’éparpiller
Piège #2 : Pourquoi il ne faut JAMAIS faire CONFIANCE à son CERVEAU
Piège #3 : Ne PAS se laisser ENVAHIR par sa BOÎTE MAIL (article sur cette page, ci-dessus)

Si vous souhaitez vous abonner à la newsletter de ON PASSE À L’ACTE, remplissez le formulaire ci-dessous.

Pourquoi ÉCOUTER son ÂME ?

Après mon échec professionnel, je me suis posé des questions existentielles :

– Pourquoi cette faillite ?
– Qu’est-ce que je suis venu faire sur terre ?
– Qu’est-ce que je vais pouvoir apporter au monde ? »…

Pour reprendre l’expression de Paolo Coelho, l’auteur de L’Alchimiste, quelle est ma légende personnelle ? En me mettant à l’écoute des synchronicités, des signes que pouvait m’envoyer l’Univers, des rencontres que j’ai faites, mon projet de vie a commencé à se dessiner. Par exemple, l’écriture de mon premier livre (voir www.ludovic-breant.com), à mon grand étonnement, s’est réalisée avec une grande facilité. Plus récemment, l’ouverture de ma page Facebook dédiée à l’entrepreneuriat (www.facebook.com/groups/ludovicbreant) et les multiples opportunités de contacts qu’elle présente, m’a donné une joie tout enfantine. Et je continue à m’ouvrir à tout ce que me présente la vie…

En nous mettant en résonance avec ce que veut notre âme, nous matérialisons la meilleure possibilité pour nous. Notre vie devient facile et fluide, et nous faisons de notre existence une célébration. Des opportunités inespérées s’offrent alors à nous et de bonnes personnes se présentent…

Et vous, êtes-vous en résonance avec votre âme ?

Je vous souhaite une belle journée,
Ludovic

Écrire pour être ZEN – L’écriture FAVORISE la GRATITUDE

Bonjour, je m’appelle Sana, je suis passionnée d’écriture ainsi que de développement personnel, de bien-être, de lecture, et d’art.

Mercredi dernier, nous avons vu comment l’écriture permet de GARDER une trace DES FAITS. Aujourd’hui, voyons comment l’écriture FAVORISE la GRATITUDE.

« Merci ». Le vrai « merci » possède de nombreux pouvoirs. Pas celui que l’on dit machinalement lorsque quelqu’un nous tient la porte, ou nous donne la salière. Le « merci » adressé à la vie est source de bien-être.

Écrire chaque soir les trois expériences positives de notre journée sur un cahier nous rend enthousiaste, et reconnaissant.

Car focaliser sur le manque engendre le manque. Et écrire nos expériences positives, chaque jour, transforme notre routine quotidienne en bonheur. On a ainsi l’occasion de revenir sur le meilleur de nos journées, et de le noter précieusement.

Choisissez un carnet que vous pourrez emporter avec vous facilement.

Comment le remplir ? Chaque jour, relevez la date et notez par exemple :
– Ce qui vous a procuré une émotion positive : de la joie, de la gratitude, de l’émerveillement
– Ce que vous avez réalisé et dont vous retirez un sentiment de satisfaction
– Ou tout bien-être que vous avez ressenti…

L’objectif est de passer, comme l’exprime le philosophe et psychologue italien Piero Ferrucci « de l’âpreté – je veux ça – à la gratitude – je suis heureux de ce que j’ai ».

Si vous souhaitez en savoir davantage sur mes prestations d’écriture (e-book, articles de blog…), remplissez le formulaire ci-dessous et je vous contacterai.

Pourquoi ADOPTER un état d’ESPRIT POSITIF ?

Les matins où nous nous réveillons d’humeur légère, notre vie s’orchestre merveilleusement : nous saisissons facilement les opportunités, les bonnes nouvelles s’enchaînent…

Au contraire, quand nous sommes maussades ou énervés, tout semble aller de travers et les mauvaises nouvelles s’accumulent. Quelle est la différence entre ces deux journées ? Notre état d’esprit !

Notre état d’esprit et notre humeur influent sur le déroulement de notre journée. Une attitude négative nous enverra vers le malheur, sans possibilité de l’éviter. Une attitude positive nous mettra sur la voie de la paix intérieure et du bonheur, sans possibilité de l’éviter.

Et vous, quel est votre état d’esprit aujourd’hui ?

Je vous souhaite une belle journée,
Ludovic