Le monde actuel est pris dans une frénésie de l’activisme et de l’accumulation des richesses, alors que l’homme a besoin de peu de choses pour être heureux. L’essentiel du bonheur ne relève pas de les possessions, mais de la paix de l’âme. (L’âme du monde, Frédéric Lenoir)