Le soir, faites le plein de PENSÉES POSITIVE !

énergie-positive

Si nous avons eu des idées négatives au cours de la journée, la concrétisation ne serait pas à notre avantage, mais nous pouvons effacer nos pensées négatives et les remplacer par des pensées positives.

Neville Goddard recommande « qu’à la fin de la journée, avant d’aller au lit, vous passiez en revue tous les événements du jour. Si un événement ou un moment ne s’est pas déroulé comme vous le vouliez, visualisez-le autrement, sous un angle positif. En recréant les événements dans votre esprit, de la façon dont vous auriez aimé qu’ils se déroulent, vous effacez la fréquence que vous aviez syntonisée dans la journée, et vous émettez un nouveau signal, une nouvelle fréquence pour le lendemain. Vous créez ainsi intentionnellement de nouvelles images dans lesquelles s’inscrira votre avenir. Il n’est jamais trop tard pour modifier ces images ».

En ayant des pensées positives avant de s’endormir, les forces de la loi de l’attraction travaillent pendant notre sommeil.

Et vous, avant de vous endormir, faites-vous le plein de pensées positives ?

Je vous souhaite une bonne journée,
Ludovic

La relation à soi, d’abord (partie 3/3)

Nous sommes des êtres de relation, c’est clair. Nous avons besoin d’être en relation pour notre santé et notre équilibre affectives. Nous naissons en relation, nous nous développons par la relation, nous apprenons en relation, nous nous construisons et nous nous détruisons à travers les relations. La relation est le lieu de nos plus grands plaisirs et de nos plus grandes souffrances.

Nous avons vu mardi dernier, l’importance de s’occuper de ses propres blessures. Voici aujourd’hui la dernière partie de cet article.

Comment me réconcilier avec la partie souffrante en moi ?

Comment faire alors pour me réconcilier avec la partie souffrante en moi puisque j’ai justement tout mis en place pour la fuir et ne pas la ressentir? Comment descendre dans ces profondeurs de mon être qui me font si peur? C’est ce chemin-là que je ne connais pas.

J’observe comment, pour plusieurs personnes, le premier pas vers soi est souvent d’oser exprimer ce qu’elles vivent à l’intérieur. Sortir du silence, ouvrir la porte, oser dire, dépasser le jugement et la honte de soi, et surtout être entendu et accueilli, procure un sentiment de libération. La thérapie, ma retraite/atelier PHÉNIX crée un contexte qui favorise cette ouverture de soi.

Mais je sais aussi profondément que ce qui est aidant pour explorer la partie souffrante de soi et récupérer un pouvoir personnel à partir de sa vulnérabilité, c’est de comprendre de manière rationnelle ce que je vis. J’ai besoin de ma force rationnelle dans cette exploration. J’ai besoin de comprendre pour apaiser mon mental. J’ai besoin d’utiliser la porte du rationnel pour me sécuriser et explorer mon monde irrationnel. J’ai besoin de mettre des mots sur ce que je vis pour me l’approprier.

Comprendre, expliquer, apaise, sécurise et ouvre à l’acceptation de soi. La prise de conscience et l’acceptation servent de nacrer pour transformer l’irritant en trésor. Ma vulnérabilité devient ma force. Mettre des mots sur la souffrance humaine, c’est prendre cette vulnérabilité et la regarder sous différents angles. Je nomme, j’identifie, je décortique pour comprendre rationnellement, pour me l’approprier, pour me guérir et pour apprendre à m’aimer.

Chez l’être humain, tout est inter relié, tout se tient, il n’y a pas de séparation, nous sommes un tout composé de différentes facettes. Je décortique et je sépare pour mieux comprendre avec mon rationnel, mais j’apprends à m’accepter comme un tout.

Avec bienveillance,
Robert Savoie, présent et engagé.

Relisez les 3 articles sur « La relation à soi, d’abord »
Partie 1 – la relation avec les autres est proportionnelle à la relation avec soi
Partie 2 – l’importance de s’occuper de ses propres blessures
– Partie 3 – Comment me réconcilier avec la partie souffrante en moi ? (article de la présente page, ci-dessus)

Conférencier et auteur de Se choisirAGIS, fais ce que tu disLaisse-moi t’aimerÀ chacun ses défis ainsi que de Deviens-tu c’que t’as voulu tomes 1, 2 et 3.
www.CentreDuMieuxEtreRobertSavoie.com

Pour recevoir plus d’informations de la part de Robert Savoie, remplissez le formulaire ci-dessous.

J’ai décidé d’être UNE ENTREPRENEURE SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE

Se prendre en main pour créer sa propre activité

Christelle Tourrès est une entrepreneure sociale. Après la naissance de sa fille, elle se confronte à la difficulté de trouver du travail : pas de nounou, un corps de métier qui ne lui convient pas et une situation précaire… Christelle s’imaginait pas non plus repartir dans la grande distribution « je ne souhaitais pas me prendre la tête toute la journée, sur des têtes de gondoles et des déodorants ! ». Elle a alors décidé de prendre en main sa vie et de créer sa propre entreprise, une crèche innovante et écolo.

Lien vers la vidéo >>

Pour recevoir plus de vidéos inspirantes, inscrivez-vous à la newsletter de ON PASSE À L’ACTE, en remplissant le formulaire ci-dessous.

L’ARGENT fait-il le BONHEUR ?

ludovic-breant

On me pose régulièrement cette question de l’argent par rapport à mon expérience.

Cette question, je l’aborde dans mon livre « Osons une vie pleine de sens » et pour moi, une chose évidente : c’est le bonheur qui attire l’argent !

Je vous souhaite le meilleur
Ludovic

Passez à l’action MAINTENANT

Est-ce que vous êtes prêt maintenant à passer à l’action, parce que si ce n’est pas maintenant, ça ne sera probablement jamais. C’est ce qu’on va voir aujourd’hui dans une petite vite en pleine conscience !

Je suis de retour dans une petite vite en pleine conscience !

Aujourd’hui, j’ai envie de parler du fameux moment présent et surtout du passage à l’action dans le moment présent. Je suis présentement en République Dominicaine depuis les 8 derniers jours, un voyage extraordinaire avec les enfants.

Lien vers la vidéo >>

Derrière moi, il y a une salle de spectacle, l’auditorium où il y avait les show le soir et ça me faisait penser un peu à la première fois que j’ai fait, à ma façon à moi, ma première conférence au Vieux clocher de Magog. Est-ce que j’étais prêt ? Mais tellement pas ! Si je n’avais pas fait cette conférence-là, je ne serais jamais en train de faire des vidéos, d’avoir des milliers de personnes qui me suivent comme ça. J’ai eu de l’audace ! Je suis passé à l’action, et même si je n’étais pas totalement prêt. Ça fait plusieurs mois, pratiquement un an que je n’ai pas fait de petite vite en pleine conscience, des vidéos de 90 secondes comme je suis en train de vous faire là. je me suis dit :

« Ça ne donne rien d’attendre d’être prêt pour pouvoir faire ces Petites vites-là mais boum ! Passer à l’action même si on n’est pas prêt et de faire tourner la machine. »

Donc, c’est ce que vous allez voir très rapidement dans les prochaines semaines je vais en faire beaucoup, beaucoup. Le challenge que j’ai envie de vous donner c’est : qu’avez-vous besoin de faire pour passer à l’action maintenant en direct de votre idéal. Ne pas attendre d’être prêt ! Juste go with the flow. Vous sautez en direction de votre idéal de vie. Que ce soit de réserver une salle, de faire une conférence, de faire une vidéo, de dire à quelqu’un que vous l’aimez, de changer de travail, de vous reprendre en main dans votre alimentation. Tout est déjà là, il ne manque rien. il faut passer à l’action maintenant! Ayez l’audace la gang de suivre vos convictions parce que vous méritez ce qu’il y a de meilleur dans la vie, point final.

C’était François Lemay qui vous dit je vous aime, je vous adore et on se revoit très bientôt.

Inscrivez-vous aux « Petites Vites », c’est gratuit : une-petite-vite.com

Pour en savoir plus sur les différents services offert par François :
Académie de pleine conscience Kaizen : http://academiekaizen.com/
Le grand mouvement de conscience sociale Inspire-toi : http://www.inspiretoi.ca/

Pour rester informé des programmes de pleine conscience de François Lemay, remplissez le formulaire ci-dessous.

QUI SOMMES-NOUS ?

Finalement, qui sommes-nous ? La plupart du temps, c’est l’ego, notre petit moi, qui répond à cette question. Et il y répond par une identification : « je suis un homme d’affaires », « je suis un père de famille », « je suis un créateur et un développeur d’entreprise… », « je suis Français », « je suis amateur de beaux voyages »…

Mais tout ce à quoi notre petit moi s’identifie est amené à disparaître. En réalité, nous sommes véritablement « ce qui en nous ne vieillit jamais : la capacité d’aimer, de contempler, de savourer, de donner, de créer, d’apprendre, de transmettre… ».

Nous sommes ce qui nous fait vibrer, nous sommes nos talents, nous sommes ce que nous aimons réellement faire. Nous pouvons à tout moment abandonner notre ancien habit, notre ancienne identité et commencer une nouvelle vie. C’est une question de choix. Chaque nouveau jour, chaque nouvelle heure, chaque nouvel instant peut marquer un nouveau départ, une nouvelle orientation.

Nous avons tous des histoires semblables et nous devenons tous la somme des événements qui nous sont arrivés. Mais nous devons nous libérer de ce passé ! Chacun de nous peut se transformer et devenir ce qu’il veut être plutôt que ce qu’il a toujours été.

Et vous, qui êtes-vous réellement ?

Bonne journée,
Ludovic

Et si vous PLANIFIEZ une ACTION concrète ?

Si notre objectif est trop lointain ou trop important, nous pouvons nous sentir dépassés par les événements. En réalisant « un pas à la fois », l’étape à venir nous parait plus facilement atteignable et nous pouvons transformer progressivement notre rêve en réalité.

Vous pouvez noter une action concrète à réaliser dans les 24 ou 48 heures à venir. En réalisant un premier pas concret dès maintenant, en commençant à agir, vous mettrez l’énergie en mouvement.

Jour après jour, nous pouvons créer des expériences positives qui nous donneront de plus en plus confiance dans nos capacités. Nos actions vont nous permettre de nous améliorer, d’avancer et de développer nos talents.

Et vous, quelle action concrète avez-vous planifié ?

Bonne journée,
Ludovic