Que puis-je AMÉLIORER dans ma vie pour être PLUS HEUREUX ? (partie 2/3)

argent-et-spiritualite

Qu’avez-vous fait de différent ce matin? Rien ? Alors, rien ne changera à moins d’agir différemment dès demain matin.

Nous avons vu mardi dernier comment chaque matin, se créer une journée mémorable. Voici la seconde partie de cet article.

Selon vous, quelles sont vos cinq plus grandes forces ?

Dans votre journal, écrivez vos cinq forces prédominantes. Ne vous posez pas de questions. Agissez maintenant. Accordez-vous cette importance, en ce moment même. Il n’est pas nécessaire de ressentir quoi que ce soit, nous en reparlerons. Pour écrire vos forces, partez de l’intérieur de vous, de votre intuition. Écrivez-les maintenant dans votre journal.

Une fois que vous aurez posé ce geste de générosité à votre égard, écrivez cinq de vos plus grandes réussites.

Vous avez réussi au moins cinq projets dans votre vie qui vous rendent particulièrement fier de vous. Inscrivez dans votre journal ces cinq réussites les plus importantes à vos yeux. Prenez votre temps, ce n’est pas une course contre la montre, il n’y a pas d’urgence. Faites une introspection et ramenez à votre conscience toutes ces belles réalisations. Vous les avez peut-être prises pour acquis depuis trop longtemps; il vous fera un bien énorme de les ramener à votre mémoire. Allez, maintenant, notez-les.

Nous aborderons mardi prochain, la dernière partie de cet article : Demandez à votre entourage de nommer cinq de vos forces.

Avec bienveillance,
Robert Savoie, présent et engagé.

Conférencier et auteur de Se choisirAGIS, fais ce que tu disLaisse-moi t’aimerÀ chacun ses défis ainsi que de Deviens-tu c’que t’as voulu tomes 1, 2 et 3.
www.CentreDuMieuxEtreRobertSavoie.com

Pour recevoir plus d’informations de la part de Robert Savoie, remplissez le formulaire ci-dessous.

TROUVER LA PLÉNITUDE

La plénitude se vit dans l’attention, dans la présence à la vie. Les réussites, les exploits, procurent un plaisir momentané.

Lorsque j’ai vendu ma première société après l’avoir introduite en bourse, ma joie a été totale. Je considérais cette vente, source d’aisance matérielle, comme un aboutissement. J’ai flotté sur un nuage de bonheur pendant deux mois, mais cet état de grâce a été de courte durée. J’ai vite pris conscience que toutes mes attentes n’étaient pas satisfaites : mon mental avait besoin de nouveaux stimuli ! J’ai donc commencé à imaginer des stratégies pour développer mon patrimoine et j’ai commencé à concevoir de nouvelles entreprises qui pourraient combler mes manques. Je trouvais suspect que tout se déroule facilement, il fallait que je trouve de la difficulté. En fait, c’est l’inverse…

J’ai longtemps pensé que la plénitude résidait dans l’aisance matérielle : je me suis trompé.

La plénitude n’a rien à voir avec le succès, avec l’hyperactivité, avec le besoin de se réaliser. La plénitude, c’est se sentir bien en permanence, profiter de chaque instant.

Et vous, êtes-vous présent à la vie, profitez-vous pleinement de chaque instant ?

Profitez bien de cette dernière journée de l’année 2019 !
Je vous souhaite un bon réveillon.
Ludovic

J’ai DÉCIDÉ DE VOYAGER pour découvrir les métiers que j’aime

Tout quitter pour changer de vie

Trois jours pour se décider, neuf mois pour préparer un voyage de quatre ans autour du monde. Grâce à ce voyage, Elodie, anciennement ingénieur en agronomie, a trouvé sa voie en devenant écrivaine de vie !

Lien vers la vidéo >>

Pour recevoir plus de vidéos inspirantes, inscrivez-vous à la newsletter de ON PASSE À L’ACTE, en remplissant le formulaire ci-dessous.

Reprenons NOTRE VIE en main

Partout dans le monde, les inégalités s’accroissent.

Pourtant, chacun à notre niveau, nous pouvons apporter notre contribution au monde pour que les choses changent…

Je vous souhaite le meilleur !
Ludovic

COMMENCER LA MÉDITATION

Mes débuts en méditation ont été très difficiles. J’étais un bien mauvais élève ! Je suis passé par de grands moments de découragement : « je n’y arriverai jamais, je suis lamentable, je n’arrive pas à me discipliner… ». J’avais de grandes difficultés à rester en place sans bouger plus de quelques secondes ou quelques minutes. J’avais toujours de bonnes raisons pour ne pas méditer. Mais, progressivement, je me suis familiarisé avec cette discipline à tel point que la méditation me manque si je ne la pratique pas ne serait-ce qu’une journée.

Aujourd’hui, je médite entre cinq et vingt minutes chaque matin. Certains jours, je ne parviens pas à calmer les remous de mon esprit ; d’autres jours, l’effet est immédiat et je ressens alors une grande paix s’installer en moi.

Et vous, avez-vous commencé à méditer ?

Je vous souhaite une agréable journée,
Ludovic

Notre RÉALITÉ dépend elle des CIRCONSTANCES EXTÉRIEURES ?

L’un de mes collaborateurs, constamment dans une attitude négative, attirait sans cesse des catastrophes. Il ne se rendait pas compte que c’était lui qui drainait cela. Il parlait fréquemment de maladie, de cancer, et c’est ce qu’il a fini par créer pour lui-même. En sa compagnie, je me sentais vidé de mon énergie et sans joie. Après avoir tenté de changer son état d’esprit sans succès, je lui ai fait comprendre que sa place n’était plus dans notre entreprise.

À l’inverse, une autre collaboratrice était toujours optimiste ; en sa compagnie, je me sentais bien, plein d’énergie : c’est l’effet d’une attitude optimiste.

On nous apprend dès notre plus jeune âge que la cause de ce qui nous arrive se trouve en dehors de nous. Mais notre réalité ne dépend-elle pas plutôt de ce que nous sommes, de ce que nous dégageons ? Dans ce cas, nous avons le pouvoir de transformer notre réalité.

Et vous, créez vous consciemment la vie que vous souhaitez ?

Je vous souhaite une agréable journée,
Ludovic