RÈGLE D’OR #2 pour un article inspirant – Définir une problématique et dégager un plan

Bonjour, je m’appelle Sana, je suis passionnée d’écriture ainsi que de développement personnel, de bien-être, de lecture, et d’art.

Je vous propose 7 règles d’or pour écrire un article inspirant et percutant. Nous avons vu mercredi dernier,  la Règle d’or n°1 : Phosphorer autour du sujet. Voici aujourd’hui la règle d’or n° 2.

Définir une problématique et dégager un plan

Une fois que vous avez répondu à ces premières questions (voir règle #1) autour de la méditation, une problématique va se dessiner : la problématique est la phrase (ou la question) qui va résumer l’ensemble de votre travail de réflexion du point 1.

Ainsi, vous allez pouvoir rédiger une phrase telle que celle-ci :

Comment, dans notre société au rythme effréné, la méditation, est-elle devenue une discipline incontournable qui suscite l’engouement de millions de personnes ?

Ou :

Pourquoi chaque année des millions de personnes, en proie aux multiples effets pervers du stress, pratiquent la méditation ?

Cette problématique va vous aider à dresser un plan pour répondre de façon exhaustive à la question.

Ici, je ne peux que vous conseiller d’adopter un plan pratique. Car la plupart des personnes sont à la recherche de conseils pratiques.

Si vous dissertez sur les pouvoirs de la méditation en dressant exclusivement le portrait des grands maitres buddha, vous allez certes éclairer le lecteur sur ces personnes, mais vous n’atteindrez pas le but recherché.

Le but est de permettre au lecteur de s’identifier, de tirer des enseignements, des conseils pratiques à mettre en œuvre dans leur quotidien.

Aussi, si nous reprenons la problématique :
« Pourquoi chaque année des millions de personnes, en proie aux multiples effets pervers du stress, pratiquent la méditation ? », le plan dégagé (pour y répondre) pourrait être le suivant :

I. Une société contemporaine en proie aux méfaits du stress :
A. Une société basée sur le culte de la performance (et les méfaits du stress)
B. La méditation : une veille discipline qui revêt des caractères différents (la méditation tibétaine, la méditation zen, la méditation vipassana, la méditation taoïste, la méditation yogique).

II. La méditation : une pratique qui offre de nombreux bienfaits
A. Les nombreux bienfaits de cette pratique ancestrale
B. Comment méditer au quotidien ?

Ainsi, vous aurez une trame pour rédiger votre article. Néanmoins, je vous conseille aussi de laisser votre plume s’exprimer, sans forcément l’enfermer dans un cadre formel.

Si vous avez envie d’évoquer le fait que votre grand-mère méditait sous un arbre et que vous aviez pour habitude de l’observer lorsque vous étiez petit, sentez-vous libre et mentionnez-le : cela ajoutera plus de vie à votre récit.

À suivre mercredi prochain :  Règle d’or n° 3 – Sonder au plus profond de soi pour illustrer son propos

Si vous souhaitez en savoir davantage sur mes prestations d’écriture (e-book, articles de blog…), remplissez le formulaire ci-dessous et je vous contacterai.

Les 7 RÈGLES D’OR d’un article inspirant et percutant

Bonjour à toutes. Bonjour à tous.

Je m’appelle Sana, je suis passionnée d’écriture ainsi que de développement personnel, de bien-être, de lecture, et d’art.

Je suis convaincue que l’écriture est un merveilleux canal de communication. L’écriture permet de transmettre une émotion, de relater une histoire, d’exprimer nos sentiments.

J’aime l’écriture pour toutes ces belles raisons. Et écrire pour les autres : entrepreneurs, blogueurs, particuliers est un véritable défi car avant tout, j’aime comprendre leur univers, me saisir de leur mission de vie, sonder leurs valeurs, afin de transmettre au lecteur un message fidèle, authentique, sincère.

Je suis également persuadée que l’écriture ne trompe pas : elle révèle beaucoup de choses de nous-mêmes. Loin des sentiers battus, et des recettes miracles, l’écriture inspirante est basée sur des vécus, des sentiments, des valeurs, des parcours de vie et non des vérités générales.

Je suis convaincue qu’un lecteur adhère mieux à des mots qui sont liés à un cœur, qu’à des banalités glanées ici et là.

Je vous propose donc mes 7 règles d’or pour écrire un article inspirant et percutant.

1. Phosphorer autour du sujet
2. Définir une problématique et dégager un plan
3. Sonder au plus profond de soi pour illustrer son propos
4. L’étape de rédaction
5. Le diable se loge dans les détails
6. Laissez le temps faire son œuvre
7. Aimez-vous votre article ?

Règle d’or #1 : phosphorer autour du sujet

Je pars souvent d’une feuille blanche, et ce, en écrivant mon sujet dans le centre d’une feuille A4, en format paysage.En effet, il est important de ratisser large dans un premier temps, et pour ce faire rien ne vaut les traditionnelles questions :
– quoi,
– qui,
– combien,
– quand,
– où,
– comment,
– pourquoi…

Ces questions vont permettre de bien définir le sujet.

Admettons que vous souhaitez écrire un article sur les pouvoirs de la méditation, vous allez ainsi vous poser les questions suivantes et tenter d’y répondre :
– Qu’est-ce que la méditation ?
– Combien de temps est-il souhaitable de méditer ? A quel moment de la journée ?
– Quels sont les bienfaits de la méditation ?
– Comment peut-on méditer ? A-t-on besoin d’un matériel particulier ?
– Qui peut méditer ?

Ces questions relèvent de la traditionnelle méthode de questionnement : le QQOQCCP (Quoi, Qui, Où, Quand, Comment, Combien, Pourquoi), et permettent d’aborder tous les axes d’un sujet.

À suivre mercredi prochain : Règle d’or #2 – Définir une problématique et dégager un plan

Si vous souhaitez en savoir davantage sur mes prestations d’écriture (e-book, articles de blog…), remplissez le formulaire ci-dessous et je vous contacterai.

Les 4 étapes pour commencer à écrire – Partie 2/2

Bonjour, je m’appelle Sana (www.SanaSecretsOfShine.com), je suis passionnée d’écriture ainsi que de développement personnel, de bien-être, de lecture, et d’art.

Commencer à écrire : pour beaucoup, cela relève d’un sommet à escalader. Mais, écrire s’apprend et plusieurs attitudes sont favorables à l’écriture. Je vous propose 4 étapes pour y parvenir. Nous avons vus mercredi dernier, les 2 premières étapes : 1. Lire beaucoup et 2. Trouver un endroit propice. Voici aujourd’hui les étapes 3 et 4.

Étape 3 : La plume ou l’ordinateur

En commençant à écrire, soyez attentif à l’outil qui vous procure le plus de plaisir. Peut-être allez-vous aimer vous procurer un joli stylo-plume et écrire dans un cahier que vous aurez préalablement personnalisé. Peut-être allez-vous préférer la simplicité d’un feutre, et d’un cahier de brouillon. A moins que vous ne soyez un adepte de l’ordinateur, et que vous prenez plaisir à voir le curseur se déplacer !

Étape 4 : Faites des recherches

Enfin, je vous conseille, avant d’écrire, de faire des recherches autour des thèmes qui vous passionnent. Lisez sur plein de supports différents : magazines, blogs, journaux, publications des réseaux sociaux, pour enrichir votre point de vue sur la question. L’écriture n’en sera que meilleure.

Si vous souhaitez en savoir davantage sur mes prestations d’écriture (e-book, articles de blog…), remplissez le formulaire ci-dessous et je vous contacterai.

Les 4 étapes pour commencer à écrire – Partie 1/2

Bonjour, je m’appelle Sana (www.SanaSecretsOfShine.com), je suis passionnée d’écriture ainsi que de développement personnel, de bien-être, de lecture, et d’art.

Commencer à écrire : pour beaucoup, cela relève d’un sommet à escalader. Mais, écrire s’apprend et plusieurs attitudes sont favorables à l’écriture. Je vous propose 4 étapes pour y parvenir, voyons aujourd’hui les étapes 1 & 2.

Étape 1 : Lire beaucoup

« Si vous voulez devenir écrivain, il y a avant tout deux choses que vous devez impérativement faire : lire beaucoup et beaucoup écrire », dit Stephen King.

Lire beaucoup, pour s’imprégner de mots : et comme pour un sport, il faut s’entraîner pour se perfectionner. Le célèbre écrivain suggère d’ailleurs de se fixer des objectifs d’écriture au quotidien : « Je vous suggère mille mots par jours, et comme je suis magnanime, je vous accorde aussi un jour  »sans » par semaine, du moins au début ».

Étape 2 : Trouver un endroit propice

Aménagez-vous un endroit dédié aux travaux d’écriture.

Certaines personnes aiment fréquenter les cafés car les allées et venues, les discussions, l’ambiance, peuvent enrichir leur inspiration. A Paris, le café de Flore (à Saint-Germain-Des-Prés), fit son apparition au début de la IIIème République : aujourd’hui, intellectuels, éditeurs, écrivains, peintres, cinéastes s’y croisent, et s’y reconnaissent.

Mercredi prochain, nous aborderons les étapes 3 & 4 :
– 3 : La plume ou l’ordinateur
– 4 : Faites des recherches

Si vous souhaitez en savoir davantage sur mes prestations d’écriture (e-book, articles de blog…), remplissez le formulaire ci-dessous et je vous contacterai.

ÉCRITURE : comment améliorer son style ?

Bonjour, je m’appelle Sana (www.SanaSecretsOfShine.com), je suis passionnée d’écriture ainsi que de développement personnel, de bien-être, de lecture, et d’art.

Quand on commence à écrire (article sur blog, livre…), il n’est pas rare de s’interroger sur son style. Au fil de la progression, nous avons envie de l’améliorer. Voici deux clés pour l’affiner.

1. Allégez vos phrases

Les envolées lyriques ne sont pas faites pour tout un chacun. Préférez les phrases courtes, les tournures simples, les constructions concises.
Veillez à éviter les propositions subordonnées telles que : « après que », « bien que », car elles alourdissent le propos. L’idée est de développer un style concis, clair, agréable à lire.

Dans son œuvre « La Prose d’aujourd’hui », René Gorgin explique ce qu’est le style : « La langue, ce sont d’une part les matériaux utilisés […] le style, c’est la façon dont on utilise ces matériaux. Il ajoute au vocabulaire et aux usages grammaticaux l’emploi des images […] ce sont les sonorités […] c’est aussi le rythme. »

2. Travailler votre orthographe

Il n’est pas rare de réitérer les mêmes fautes d’orthographe. Pour travailler ce point, plusieurs solutions existent comme celle de faire des exercices interactifs en ligne pour repérer vos fautes et les corriger.

Enfin, ultime conseil : évitons les jargons, les mots techniques, les abréviations.

Et gardons à l’esprit que : « ce qui se conçoit bien, s’énonce clairement » (Nicolas Boileau).

Si vous souhaitez en savoir davantage sur mes prestations d’écriture (e-book, articles de blog…), remplissez le formulaire ci-dessous et je vous contacterai.

5 RAISONS pour lesquelles vous devriez DÉMARRER UN BLOG

Bonjour, je m’appelle Sana (www.SanaSecretsOfShine.com), je suis passionnée d’écriture ainsi que de développement personnel, de bien-être, de lecture, et d’art.

Vous suivez des blogs, vous lisez avec plaisir les articles, et vous commencez à penser que vous feriez un bon blogueur. Voici 5 raisons de franchir le pas.

1. Vous êtes maître à bord

Tenir un blog c’est décider de créer du contenu selon ses propres envies, et en fonction de sa cadence. Vous devenez acteur et non plus simple consommateur de contenu.

2. Rassembler des gens qui vous ressemblent

Si vous êtes passionné par l’art abstrait, il y a fort à parier qu’en créant votre blog dans ce domaine, vous attiriez une audience qui a la même passion que vous. Vous serez même étonné, de découvrir qu’un bon nombre de personnes partage vos centres d’intérêts. Au fil des publications, vous allez voir se constituer une belle communauté.

3. Exprimer votre créativité

Avoir un blog et l’alimenter constitue une formidable occasion d’exprimer votre créativité. Qu’il s’agisse d’écrire, de choisir vos visuels, ou d’enregistrer des podcasts, vous vous rendrez rapidement compte des possibilités infinies d’exprimer votre inspiration au travers de votre blog.

4. Prendre du recul

Que ce soit par rapport à votre domaine de compétences, ou vis-à-vis de votre propre vie, partager un contenu sur un blog permet de prendre du recul. En effet, en échangeant avec d’autres personnes qui ont les mêmes préoccupations que vous : cela va non seulement enrichir votre vision, mais vous permettre également de prendre du recul.

5. Vitrine de vos services, produits…

En publiant du contenu régulièrement, en liant votre blog à la page Facebook de votre entreprise (par exemple) : des ponts vont se faire, et vont vous permettre de faire de votre blog, une vitrine de vos prestations, ou de vos produits.

Si vous souhaitez en savoir davantage sur mes prestations d’écriture (e-book, articles de blog…), remplissez le formulaire ci-dessous et je vous contacterai.

Écriture (5/5) – CESSEZ DE PENSER AU LECTEUR !

Bonjour, je m’appelle Sana (www.SanaSecretsOfShine.com), je suis passionnée d’écriture ainsi que de développement personnel, de bien-être, de lecture, et d’art.

Mercredi dernier, nous avons vu le point 4 : RÉFLÉCHIR À LA FORME pour rester motivé !. Voici aujourd’hui le point 5.

S’il est évident que l’on écrit pour se faire lire, il faut parfois taire la petite voix qui ne jure que par le jugement du futur lecteur. Car, à trop penser au lecteur, on freine l’envolée de notre plume.

5. Cessez de penser au lecteur

Mon style est-il correct ? Cette scène pourrait-elle être choquante pour le lecteur ? N’ai-je pas mis trop de détails ? Est-ce que le lecteur va s’identifier à mon personnage principal ?

Être obnubilé par ce que va penser le lecteur va vous inhiber, et ralentir votre progression. Prenez le parti, durant quelques pages, d’écrire sans filtres. Libérez votre plume ! Qu’écririez-vous si vous étiez sûr de ne pas être lu ?

« Écrire : essayer méticuleusement de retenir quelque chose, de faire survivre quelque chose : arracher quelques bribes précises au vide qui se creuse, laisser, quelque part, un sillon, une trace, une marque ou quelques signes. » (Georges Perec)

Relisez les 5 articles :
1. DÉFINIR UN OBJECTIF pour rester motivé !
2. SE FIXER UN CALENDRIER pour rester motivé !
3. RELIRE pour rester motivé !
4. RÉFLÉCHIR À LA FORME pour rester motivé !
5. CESSEZ DE PENSER AU LECTEUR ! (article de la présente page, ci-dessus)

Si vous souhaitez en savoir davantage sur mes prestations d’écriture (e-book, articles de blog…), remplissez le formulaire ci-dessous et je vous contacterai.

Écriture (4/5) – RÉFLÉCHIR À LA FORME pour rester motivé !

Bonjour, je m’appelle Sana (www.SanaSecretsOfShine.com), je suis passionnée d’écriture ainsi que de développement personnel, de bien-être, de lecture, et d’art.

Mercredi dernier, nous avons vu le point 3 : RELIRE pour rester motivé ! Voici aujourd’hui le point 4.

Vous vous êtes donné un objectif, vous vous êtes fixé un calendrier, vous avez relu ce que vous avez déjà écrit mais vous avez du mal à poursuivre votre élan. Il est temps de réfléchir à la forme que prendra votre récit une fois terminé.

4. Réfléchissez à la forme

A force de noircir le papier, vous êtes démotivé. Et si vous preniez un peu de temps pour réfléchir à la forme : à la couverture de votre livre, au titre. Il ne s’agit pas de mettre la charrue avant les bœufs mais de retrouver un second souffle.

Choisissez une photo, testez des polices de caractère, dessinez, flânez dans les rayons des librairies pour voir et toucher des écrits aboutis. Cela vous redonnera envie de poursuivre.

Dites-vous qu’il y a des millions de personnes, qui au même moment que vous, sont en proie aux démons de la démotivation. Dites-vous aussi qu’au moment même où vous vous posez des questions, des centaines, des milliers d’écrivains sont en train de publier leurs écrits, ou de dédicacer leurs livres.

N’oubliez pas que l’écriture est aventure de longue haleine, et qu’il faut en savourer chaque pas.

« Les choses les plus belles sont celles que souffle la folie et qu’écrit la raison. Il faut demeurer entre les deux, tout près de la folie quand on rêve, tout près de la raison quand on écrit. » (André Gide)

Mercredi prochain, nous aborderons le point 5 : CESSEZ DE PENSER AU LECTEUR !

Si vous souhaitez en savoir davantage sur mes prestations d’écriture (e-book, articles de blog…), remplissez le formulaire ci-dessous et je vous contacterai.

Écriture (3/5) – RELIRE pour rester motivé !

Bonjour, je m’appelle Sana (www.SanaSecretsOfShine.com), je suis passionnée d’écriture ainsi que de développement personnel, de bien-être, de lecture, et d’art.

Mercredi dernier, nous avons vu le point 2 : SE FIXER UN CALENDRIER pour rester motivé ! Voici aujourd’hui le point 3.

Il arrive parfois que l’inspiration se fasse rare, et que vous ayez du mal à poursuivre votre lancée. Soyez certain qu’il ne s’agit là que des caprices de votre plume. Relisez ce que vous avez déjà écrit : cela vous donnera envie de poursuivre. Pensez à vos personnages. Vous n’allez tout de même les laisser immobiles. Pensez à votre dernière scène. Elle mérite que vous lui donniez suite.

3. Relisez ce que vous avez déjà écrit

Si vous séchez, pourquoi ne pas prendre un temps pour relire ce que vous avez déjà écrit ? Il n’y a rien de mieux pour se motiver que de relire, à voix haute, votre contenu. Pour peu que vous y mettiez l’intonation, vous aurez, à l’issue de votre lecture, immédiatement envie de poursuivre votre écrit. C’est comme si vous aviez mis pause en regardant un bon film. N’avez-vous pas envie de connaître la suite ?

« La perfection dans l’écriture est d’observer toujours les divers caractères, de varier son style suivant les sujets, de s’élever ou de s’abaisser à propos, et de donner, par ce contraste, des caractères plus marqués et plus agréables. Il faut savoir sonner de la trompette, toucher la lyre, et jouer même de la flûte champêtre ». (Citation de Fénelon ; Achille et Homère, 1712)

Mercredi prochain, nous aborderons le point 4 : RÉFLÉCHIR À LA FORME pour rester motivé !

Si vous souhaitez en savoir davantage sur mes prestations d’écriture (e-book, articles de blog…), remplissez le formulaire ci-dessous et je vous contacterai.

Écriture (2/5) – SE FIXER UN CALENDRIER pour rester motivé !

Bonjour, je m’appelle Sana (www.SanaSecretsOfShine.com), je suis passionnée d’écriture ainsi que de développement personnel, de bien-être, de lecture, et d’art.

Mercredi dernier, nous avons vu le point 1 : DÉFINIR UN OBJECTIF pour rester motivé ! Voici aujourd’hui le point 2.

Écrire est une aventure passionnante. Mais quand surviendra le doute, rappelez-vous pourquoi vous avez commencé à écrire (la première clé pour rester motivé est de déterminer un objectif) et fixez-vous un calendrier. Car, en vous fixant un calendrier, vous vous efforcerez de maintenir un rythme d’écriture en accord avec ce dernier.

2. Se fixer un calendrier

Pour rester motivé lorsque nous écrivons, mieux vaut tenir un calendrier.
En effet, si nous écrivons avec le cœur, mieux vaut ne pas négliger la raison. Se fixer un calendrier, des deadlines à chacune des étapes du travail d’écriture peut constituer un excellent moyen de maintenir le cap.
Si vous vous lancez dans un récit autobiographique, ou dans un roman : décortiquez votre travail en plusieurs séquences.

Par exemple :
– Le 1 mars : le plan sera construit
– le 1 avril : les fiches personnages seront rédigées
– A la mi-avril : le premier chapitre sera fini

Bien sûr, sachez faire preuve de douceur vis-à-vis de vous-même. Si vous dépassez les délais, rallongez-les en douce. Qui le saura ?

« Comment voulez-vous vivre sans écrire ? C’est tellement difficile de vivre que sans écrire, la vie n’est juste pas possible. » (Amélie Nothomb)

Mercredi prochain, nous aborderons le point 3 : RELIRE pour rester motivé !

Si vous souhaitez en savoir davantage sur mes prestations d’écriture (e-book, articles de blog…), remplissez le formulaire ci-dessous et je vous contacterai.