Écriture (2/5) – SE FIXER UN CALENDRIER pour rester motivé !

Bonjour, je m’appelle Sana (www.sanasecretsofshine.wordpress.com), je suis passionnée d’écriture ainsi que de développement personnel, de bien-être, de lecture, et d’art.

Mercredi dernier, nous avons vu le point 1 : DÉFINIR UN OBJECTIF pour rester motivé ! Voici aujourd’hui le point 2.

Écrire est une aventure passionnante. Mais quand surviendra le doute, rappelez-vous pourquoi vous avez commencé à écrire (la première clé pour rester motivé est de déterminer un objectif) et fixez-vous un calendrier. Car, en vous fixant un calendrier, vous vous efforcerez de maintenir un rythme d’écriture en accord avec ce dernier.

2. Se fixer un calendrier

Pour rester motivé lorsque nous écrivons, mieux vaut tenir un calendrier.
En effet, si nous écrivons avec le cœur, mieux vaut ne pas négliger la raison. Se fixer un calendrier, des deadlines à chacune des étapes du travail d’écriture peut constituer un excellent moyen de maintenir le cap.
Si vous vous lancez dans un récit autobiographique, ou dans un roman : décortiquez votre travail en plusieurs séquences.

Par exemple :
– Le 1 mars : le plan sera construit
– le 1 avril : les fiches personnages seront rédigées
– A la mi-avril : le premier chapitre sera fini

Bien sûr, sachez faire preuve de douceur vis-à-vis de vous-même. Si vous dépassez les délais, rallongez-les en douce. Qui le saura ?

« Comment voulez-vous vivre sans écrire ? C’est tellement difficile de vivre que sans écrire, la vie n’est juste pas possible. » (Amélie Nothomb)

Mercredi prochain, nous aborderons le point 3 : RELIRE pour rester motivé !

Si vous souhaitez en savoir davantage sur mes prestations d’écriture (e-book, articles de blog…), remplissez le formulaire ci-dessous et je vous contacterai.

Écriture (1/5) – DÉFINIR UN OBJECTIF pour rester motivé !

Bonjour, je m’appelle Sana (www.sanasecretsofshine.wordpress.com), je suis passionnée d’écriture ainsi que de développement personnel, de bien-être, de lecture, et d’art.

L’écriture requiert souvent motivation et persévérance. Car, après les premières pages, surviennent le doute et la démotivation. Pour traverser ces moments de passage à vide, je vous propose 5 façons de rester motivé. La première d’entre elle est de définir un objectif.

1. Définir un objectif

Pour faire du travail d’écriture, une aventure accomplie, il faut être animé d’un objectif, d’une bonne raison d’écrire. Car, un projet d’écriture réussi implique passion et pugnacité.

Posez-vous les questions suivantes :

– Pourquoi ai-je décidé de prendre la plume ?
– Qu’est-ce qui me motive à écrire ? Par quoi suis-je animé ?
– Comment me sentirai-je lorsque le processus sera abouti ?
– Si je ne mène pas mon projet d’écriture à son terme, en quoi cela m’impactera ?
– Pourquoi est-ce si important pour moi d’accomplir ce projet ?

Vous n’aurez pas la même motivation si vous avez décidé d’écrire les mémoires de votre grand-mère souffrante, que si vous vous êtes mis en tête d’écrire un roman pour faire comme votre meilleure amie qui vient de publier le sien.

Il est donc important de sonder en soi ce qui nous pousse à prendre la plume.

« J’écris seulement si quelque chose me coule du cœur jusqu’aux mains. » (Christian Bobin)

Mercredi prochain, nous aborderons le point 2 : SE FIXER UN CALENDRIER pour rester motivé !

Si vous souhaitez en savoir davantage sur mes prestations d’écriture (e-book, articles de blog…), remplissez le formulaire ci-dessous et je vous contacterai.

RÈGLE D’OR #7 pour un article inspirant – Aimez-vous votre article ?

Bonjour, je m’appelle Sana, je suis passionnée d’écriture ainsi que de développement personnel, de bien-être, de lecture, et d’art.

Je vous propose 7 règles d’or pour écrire un article inspirant et percutant. Nous avons vu mercredi dernier, la Règle d’or n°6 : Laissez le temps faire son œuvre. Voici aujourd’hui la règle d’or n°7.

Aimez-vous votre article ?

Peut-être que vous êtes en train de sourire. Mais je dois vous dire combien cette dernière étape est cruciale. C’est l’étape de l’intuition, du ressenti. Une fois que vous estimez que votre article est livrable, arrêtez-vous un instant et demandez-vous si vous l’appréciez.

Il m’est arrivé de ne pas aimer intégralement un article juste avant de le mettre en ligne, j’ai préféré réécrire le paragraphe incriminé plutôt que de le publier animée de ce sentiment de gêne.

Car, si vous n’aimez pas ce que vous avez écrit, il y a fort à parier que votre lecteur ressentira le même sentiment.

Vous devez vous sentir bien en relisant votre article. Il ne s’agit pas de rechercher la perfection, mais d’apprécier son contenu.

Ainsi, les 7 règles d’un article inspirant sont :

1. Phosphorer autour du sujet
2. Définir une problématique et dégager un plan
3. Sonder au plus profond de soi pour illustrer son propos
4. L’étape de rédaction
5. Le diable se loge dans les détails
6. Laissez le temps faire son œuvre
7. Aimez-vous votre article ? (article de la présente page)

Et je me dois d’insister sur une règle prioritaire : celle du plaisir à l’ouvrage !

« Pour écrire, il faut avoir le cœur serein, la conscience calme, il faut être de son avis et habiter la région tranquille du désintéressement et des hautes pensées. – Un livre doit avoir une âme morale, qui fasse naître une forme belle. On ne jouit de toutes ses facultés qu’avec un sentiment pur. Les grandes pensées viennent du cœur, écrivait Vauvenargues. – Sois grand pour parler des grandes choses, patriote pour parler de la patrie. – Chasse de ton sein l’amour-propre, la rancune, les impressions passagères et personnelles ; élève-toi à l’impartialité, à l’objectivité, à la sérénité, avant de prendre la plume ; autrement ta plume ne racontera que les bassesses et les vulgarités de ton cœur ».

Citation d’Henri-Frédéric Amiel : Journal intime, le 5 février 1849.

J’espère que ces 7 règles d’or vous aiderons à réaliser des articles inspirants et percutants ! Si vous souhaitez en savoir davantage sur mes prestations d’écriture (e-book, articles de blog…), remplissez le formulaire ci-dessous et je vous contacterai.

Je vous souhaite de belles réalisations,
Sana.

RÈGLE D’OR #6 pour un article inspirant – Laissez le temps faire son œuvre

Bonjour, je m’appelle Sana, je suis passionnée d’écriture ainsi que de développement personnel, de bien-être, de lecture, et d’art.

Je vous propose 7 règles d’or pour écrire un article inspirant et percutant. Nous avons vu mercredi dernier, la Règle d’or n°5 : Le diable se loge dans les détails. Voici aujourd’hui la règle d’or n° 6.

Laissez le temps faire son œuvre

J’ai pour habitude de laisser de côté mes écrits une fois rédigés. C’est ma manière de les faire mûrir tel un bon fromage, ou un vin.

Je ne peux que vous conseiller d’en faire autant.

Ce temps de « maturation », même bref, est propice aux éventuels corrections et/ou compléments. Et vous allez apprécier ce regard « neuf » porté sur votre écrit.

L’écriture n’est pas une course contre la montre. Elle doit être un plaisir avant tout.

À suivre mercredi prochain : Règle d’or n° 7 – Aimez-vous votre article ?

Si vous souhaitez en savoir davantage sur mes prestations d’écriture (e-book, articles de blog…), remplissez le formulaire ci-dessous et je vous contacterai.

RÈGLE D’OR #5 pour un article inspirant – Le diable se loge dans les détails

Bonjour, je m’appelle Sana, je suis passionnée d’écriture ainsi que de développement personnel, de bien-être, de lecture, et d’art.

Je vous propose 7 règles d’or pour écrire un article inspirant et percutant. Nous avons vu mercredi dernier, la Règle d’or n°4 : L’étape de la rédaction. Voici aujourd’hui la règle d’or n° 5.

Le diable se loge dans les détails

Cette expression signifie qu’il ne faut jamais négliger les détails.

Elle nous viendrait du XIXème siècle, du philosophe Friedrich Nietzsche. Même si le diable y est cité, il n’y a en réalité aucune dimension religieuse ou philosophique dans cette expression. En effet, selon Nietzsche le diable devait être ici considéré comme un petit être maléfique qui viendrait semer la zizanie de manière discrète en influant sur les détails.

Parenthèse faite, cette étape est cruciale. Il s’agit de peaufiner, de changer un mot par un autre plus expressif, de modifier un titre.

En fait, vous avez devant vous des lignes. Vous avez noirci le papier. Et vous sentez qu’il manque quelque chose.

– Relisez et illustrez vos propos par des anecdotes
– Cherchez des citations
– Replongez-vous dans vos dernières lectures, avez-vous lu une phrase qui vous a marqué dernièrement et qui trouverait sa place dans cet article ?
– Peaufinez vos titres.

Enfin, au-delà des stratégies de liens et de mots-clés inhérentes au SEO (ou optimisation du contenu), stratégies incontournables, je reste partisane de la relation de confiance avec les lecteurs : plus vous publierez un contenu de qualité, plus vous améliorez votre « ranking » (classement).

En effet, la publication fréquente de nouveaux contenus favorise le positionnement sur de nouvelles expressions, c’est également un indicateur d’activité du site pour les moteurs.

La sixième clé pour écrire un article inspirant est de laisser mûrir vos écrits.

À suivre mercredi prochain : Règle d’or n°6 – Laissez le temps faire son œuvre

Si vous souhaitez en savoir davantage sur mes prestations d’écriture (e-book, articles de blog…), remplissez le formulaire ci-dessous et je vous contacterai.

RÈGLE D’OR #4 pour un article inspirant – L’étape de la rédaction

Bonjour, je m’appelle Sana, je suis passionnée d’écriture ainsi que de développement personnel, de bien-être, de lecture, et d’art.

Je vous propose 7 règles d’or pour écrire un article inspirant et percutant. Nous avons vu mercredi dernier, la Règle d’or n°3 : Sonder au plus profond de soi pour illustrer son propos. Voici aujourd’hui la règle d’or n°4.

L’étape de la rédaction

A présent, l’heure est venue de rédiger.

Soyez attentif à ce que j’appelle « vos créneaux, de créativité ».

Certains ont la plume facile le matin, d’autres le soir. Il n’y a pas de règle préétablie en la matière, du moment que vous prenez du plaisir à l’ouvrage.

Ne vous forcez pas, laissez votre plume vous guider, sans l’interrompre.

Écrivez sans vous arrêter, vous corrigerez les tournures plus tard. Car, parfois en s’interrompant, nous rompons le flux.

Quant à votre style, veillez à ce qu’il soit fluide, et ni soutenu, ni trop familier : le juste milieu est de mise.

À suivre mercredi prochain : Règle d’or n°5 – Le diable se loge dans les détails

Si vous souhaitez en savoir davantage sur mes prestations d’écriture (e-book, articles de blog…), remplissez le formulaire ci-dessous et je vous contacterai.

RÈGLE D’OR #3 pour un article inspirant – Sonder au plus profond de soi pour illustrer son propos

Bonjour, je m’appelle Sana, je suis passionnée d’écriture ainsi que de développement personnel, de bien-être, de lecture, et d’art.

Je vous propose 7 règles d’or pour écrire un article inspirant et percutant. Nous avons vu mercredi dernier, la Règle d’or n°2 : Définir une problématique et dégager un plan. Voici aujourd’hui la règle d’or n° 3.

Sonder au plus profond de soi pour illustrer son propos

A présent, vous avez un plan et avant de passer à la rédaction, je vous conseille de prendre du temps pour questionner votre sujet en fonction de vos propres valeurs.

Qu’est-ce que la méditation pour vous ? Quelle est votre histoire personnelle vis-à-vis d’elle ? Aimez-vous vraiment méditer ? Trouvez-vous cette activité lassante, inintéressante ? Si oui, pourquoi ?

Je sais pour ma part que j’ai toujours été une enfant calme, observatrice, curieuse, qui adorait passer du temps à regarder le ciel, les animaux, les arbres.

A l’âge adulte la méditation s’est présentée à moi naturellement, et j’apprécie de passer du temps avec moi-même pour mieux être avec les autres.

J’ai d’ailleurs souvent besoin de ces parenthèses dans mon quotidien. Petite, je voyais ma mère assise en tailleur, en fermant les yeux, et je l’imitais mes yeux à demi fermés comme pour ne pas rater quelque chose.

Ainsi, cette étape de questionnement interne est essentielle car elle va vous permettre d’écrire en fonction de ce qu’il vous semble le plus juste, et non en fonction de l’avis des autres.

Si vous avez toujours été hyperactif et que vous abhorrez l’idée de ne rien faire durant quelques minutes, vous avez entièrement le droit, et vous pouvez l’exprimer dans votre rédaction.

Vos lecteurs ne vous en seront que reconnaissants d’avoir eu la probité, l’honnêteté de l’énoncer.

À suivre mercredi prochain : Règle d’or n° 4 – L’étape de rédaction

Si vous souhaitez en savoir davantage sur mes prestations d’écriture (e-book, articles de blog…), remplissez le formulaire ci-dessous et je vous contacterai.

RÈGLE D’OR #2 pour un article inspirant – Définir une problématique et dégager un plan

Bonjour, je m’appelle Sana, je suis passionnée d’écriture ainsi que de développement personnel, de bien-être, de lecture, et d’art.

Je vous propose 7 règles d’or pour écrire un article inspirant et percutant. Nous avons vu mercredi dernier,  la Règle d’or n°1 : Phosphorer autour du sujet. Voici aujourd’hui la règle d’or n° 2.

Définir une problématique et dégager un plan

Une fois que vous avez répondu à ces premières questions (voir règle #1) autour de la méditation, une problématique va se dessiner : la problématique est la phrase (ou la question) qui va résumer l’ensemble de votre travail de réflexion du point 1.

Ainsi, vous allez pouvoir rédiger une phrase telle que celle-ci :

Comment, dans notre société au rythme effréné, la méditation, est-elle devenue une discipline incontournable qui suscite l’engouement de millions de personnes ?

Ou :

Pourquoi chaque année des millions de personnes, en proie aux multiples effets pervers du stress, pratiquent la méditation ?

Cette problématique va vous aider à dresser un plan pour répondre de façon exhaustive à la question.

Ici, je ne peux que vous conseiller d’adopter un plan pratique. Car la plupart des personnes sont à la recherche de conseils pratiques.

Si vous dissertez sur les pouvoirs de la méditation en dressant exclusivement le portrait des grands maitres buddha, vous allez certes éclairer le lecteur sur ces personnes, mais vous n’atteindrez pas le but recherché.

Le but est de permettre au lecteur de s’identifier, de tirer des enseignements, des conseils pratiques à mettre en œuvre dans leur quotidien.

Aussi, si nous reprenons la problématique :
« Pourquoi chaque année des millions de personnes, en proie aux multiples effets pervers du stress, pratiquent la méditation ? », le plan dégagé (pour y répondre) pourrait être le suivant :

I. Une société contemporaine en proie aux méfaits du stress :
A. Une société basée sur le culte de la performance (et les méfaits du stress)
B. La méditation : une veille discipline qui revêt des caractères différents (la méditation tibétaine, la méditation zen, la méditation vipassana, la méditation taoïste, la méditation yogique).

II. La méditation : une pratique qui offre de nombreux bienfaits
A. Les nombreux bienfaits de cette pratique ancestrale
B. Comment méditer au quotidien ?

Ainsi, vous aurez une trame pour rédiger votre article. Néanmoins, je vous conseille aussi de laisser votre plume s’exprimer, sans forcément l’enfermer dans un cadre formel.

Si vous avez envie d’évoquer le fait que votre grand-mère méditait sous un arbre et que vous aviez pour habitude de l’observer lorsque vous étiez petit, sentez-vous libre et mentionnez-le : cela ajoutera plus de vie à votre récit.

À suivre mercredi prochain :  Règle d’or n° 3 – Sonder au plus profond de soi pour illustrer son propos

Si vous souhaitez en savoir davantage sur mes prestations d’écriture (e-book, articles de blog…), remplissez le formulaire ci-dessous et je vous contacterai.

Les 7 RÈGLES D’OR d’un article inspirant et percutant

Bonjour à toutes. Bonjour à tous.

Je m’appelle Sana, je suis passionnée d’écriture ainsi que de développement personnel, de bien-être, de lecture, et d’art.

Je suis convaincue que l’écriture est un merveilleux canal de communication. L’écriture permet de transmettre une émotion, de relater une histoire, d’exprimer nos sentiments.

J’aime l’écriture pour toutes ces belles raisons. Et écrire pour les autres : entrepreneurs, blogueurs, particuliers est un véritable défi car avant tout, j’aime comprendre leur univers, me saisir de leur mission de vie, sonder leurs valeurs, afin de transmettre au lecteur un message fidèle, authentique, sincère.

Je suis également persuadée que l’écriture ne trompe pas : elle révèle beaucoup de choses de nous-mêmes. Loin des sentiers battus, et des recettes miracles, l’écriture inspirante est basée sur des vécus, des sentiments, des valeurs, des parcours de vie et non des vérités générales.

Je suis convaincue qu’un lecteur adhère mieux à des mots qui sont liés à un cœur, qu’à des banalités glanées ici et là.

Je vous propose donc mes 7 règles d’or pour écrire un article inspirant et percutant.

1. Phosphorer autour du sujet
2. Définir une problématique et dégager un plan
3. Sonder au plus profond de soi pour illustrer son propos
4. L’étape de rédaction
5. Le diable se loge dans les détails
6. Laissez le temps faire son œuvre
7. Aimez-vous votre article ?

Règle d’or #1 : phosphorer autour du sujet

Je pars souvent d’une feuille blanche, et ce, en écrivant mon sujet dans le centre d’une feuille A4, en format paysage.En effet, il est important de ratisser large dans un premier temps, et pour ce faire rien ne vaut les traditionnelles questions :
– quoi,
– qui,
– combien,
– quand,
– où,
– comment,
– pourquoi…

Ces questions vont permettre de bien définir le sujet.

Admettons que vous souhaitez écrire un article sur les pouvoirs de la méditation, vous allez ainsi vous poser les questions suivantes et tenter d’y répondre :
– Qu’est-ce que la méditation ?
– Combien de temps est-il souhaitable de méditer ? A quel moment de la journée ?
– Quels sont les bienfaits de la méditation ?
– Comment peut-on méditer ? A-t-on besoin d’un matériel particulier ?
– Qui peut méditer ?

Ces questions relèvent de la traditionnelle méthode de questionnement : le QQOQCCP (Quoi, Qui, Où, Quand, Comment, Combien, Pourquoi), et permettent d’aborder tous les axes d’un sujet.

À suivre mercredi prochain : Règle d’or #2 – Définir une problématique et dégager un plan

Si vous souhaitez en savoir davantage sur mes prestations d’écriture (e-book, articles de blog…), remplissez le formulaire ci-dessous et je vous contacterai.

ÉCRITURE : comment améliorer son style ?

Bonjour, je m’appelle Sana (www.sanasecretsofshine.wordpress.com), je suis passionnée d’écriture ainsi que de développement personnel, de bien-être, de lecture, et d’art.

Quand on commence à écrire (article sur blog, livre…), il n’est pas rare de s’interroger sur son style. Au fil de la progression, nous avons envie de l’améliorer. Voici deux clés pour l’affiner.

1. Allégez vos phrases

Les envolées lyriques ne sont pas faites pour tout un chacun. Préférez les phrases courtes, les tournures simples, les constructions concises.
Veillez à éviter les propositions subordonnées telles que : « après que », « bien que », car elles alourdissent le propos. L’idée est de développer un style concis, clair, agréable à lire.

Dans son œuvre « La Prose d’aujourd’hui », René Gorgin explique ce qu’est le style : « La langue, ce sont d’une part les matériaux utilisés […] le style, c’est la façon dont on utilise ces matériaux. Il ajoute au vocabulaire et aux usages grammaticaux l’emploi des images […] ce sont les sonorités […] c’est aussi le rythme. »

2. Travailler votre orthographe

Il n’est pas rare de réitérer les mêmes fautes d’orthographe. Pour travailler ce point, plusieurs solutions existent comme celle de faire des exercices interactifs en ligne pour repérer vos fautes et les corriger.

Enfin, ultime conseil : évitons les jargons, les mots techniques, les abréviations.

Et gardons à l’esprit que : « ce qui se conçoit bien, s’énonce clairement » (Nicolas Boileau).

Si vous souhaitez en savoir davantage sur mes prestations d’écriture (e-book, articles de blog…), remplissez le formulaire ci-dessous et je vous contacterai.